© Simon Bourcier

49 traductions de prénoms bretons en français

Les traductions des prénoms bretons en français sont parfois surprenantes. À la consonance similaire ou avec des syllabes communes, certains prénoms sont aussi très éloignés les uns des autres. Découvrez une sélection de 14 prénoms, leurs origines et leurs significations. Surprises et découvertes garanties !

Les prénoms bretons ont une origine ancienne

Les prénoms bretons sont aujourd’hui très en vogue. Maël, Erwan, Enora…ces prénoms font partie des prénoms bretons préférés et les plus attribués. Bien que ces prénoms soient modernes, la plupart sont de vieux prénoms qui ont peu à peu évolué. Si les prononciations et les orthographes changent, il en va de même pour les origines. Les traductions et significations de certains prénoms bretons ne font parfois pas l’unanimité. Les traductions depuis les langues anciennes ne sont parfois pas certaines et les prénoms dérivent peu à peu. Si bien que les provenances de certains prénoms sont approximatives et varient légèrement.

Aujourd’hui les prénoms bretons ont tendance à se franciser afin de simplifier la prononciation. Par exemple, le « g » devient un « c » dans Soizig pour clairement identifier la prononciation [k]. Sinon, il faut apprendre à prononcer les lettres et syllabes spécifiques.

Liste des prénoms bretons féminins en français

1 – Aziliz = Cécile

Aziliz correspond à Cécile. Son origine remonte à une sainte romaine qui aurait été la patronne des musiciens, et cela signifierait « noble ». Cependant, certains considèrent ce prénom comme d’origine latine et qui signifierait « aveugle ».

La fête des Aziliz est le 22 novembre.

2 – Aesa = Isabelle

Aesa est la forme bretonne d’Isabelle. Son origine hébraïque aurait pour signification « Dieu est plénitude ».

La fête des Aesa est le 22 février.

3 – Katell = Catherine

Katell a pour équivalent français Catherine. Ce prénom a une origine latine et grecque. Il est dérivé du prénom latin « Catharina », lui-même dérivé du grec « katharos » qui signifie la pureté.

La fête des Katell est le 25 novembre.

4 – Lénaïg = Hélène

Lénaïg est un diminutif breton d’Hélène. C’est un prénom qui a une jolie signification : il vient du grec « helê » qui veut dire « éclat de soleil ».

La fête des Lénaïg est le 18 août.

5 – Soizig/Soizic = Françoise

Soizig, aussi orthographié Soizic, est le diminutif breton de Françoise. Ce dernier vient du latin « francus » qui signifie « libre ».

La fête des Soizig est le 9 mars.

6 – Rozenn = Rose

En breton, Rose se traduit par Rozenn. Le prénom a des origines arabes et latines avec « rosa » qui veut assez logiquement dire « rose ».

La fête des Rozenn est le 23 août.

7 – Yuna = Yvonne

Si le prénom Yuna est plutôt considéré comme un prénom jeune et au contraire Yvonne plutôt un prénom porté par les anciennes générations, ils sont pourtant équivalents. L’origine du prénom remonte au VIe siècle lorsqu’une sainte, Sainte Jûna débarque du Pays de Galles.

La fête des Yuna est le 21 août.

Liste des prénoms bretons masculins en français

1 – Erwan = Yves

On commence avec un exemple relativement connu, le prénom Erwan qui en français équivaut à Yves. Il a une traduction assez surprenante puisqu’il se rapporte au terme celte « aerouant » qui veut dire « dragon ».

La fête des Erwan est le 19 mai.

2 – Fañch = François

Ensuite, un prénom qui a fait parler de lui…Fañch est la forme bretonne de François. Il provient lui-même du latin « Francus » qui veut dire « condition libre ».

Peut-être avez-vous entendu parler de l’affaire Fañch? Il y a quelques années, en 2017, un couple de Quimper s’est fait refuser l’enregistrement de Fañch avec le n tildé. Le tilde est la petite « vague » au-dessus de la lettre. Après une procédure judiciaire de 2 ans, la partie civile l’emporte. L’enfant peut alors garder le tilde et conserver l’orthographe originelle de son prénom. L’affaire a fait du bruit et un livre a même été écrit à l’occasion.

La fête des Fañch est le 4 octobre.

3 – Gwilherm = Guillaume

Gwilherm est l’équivalent de Guillaume. Ce prénom a des origines germaniques. D’un côté « will » qui signifie la volonté. Et d’un autre côté « helm » se traduit par heaume, c’est-à-dire un casque porté par les chevaliers du Moyen-Âge et qui protège la tête et le visage.

La fête des Gwilherm est le 29 juillet.

4 – Mahé = Mathieu

Mahé est la forme bretonne de Mathieu. On trouve également des déclinaisons : Mazhe, Mazheh et même Matheo. Ce prénom provient du latin « Matthaeus » qui veut dire « don de Dieu ».

La fête des Mahé est le 21 septembre.

5 – Mikaël = Michel

Mikaël est l’équivalence bretonne de Michel. D’origine hébraïque, il est dérivé du prénom Mika’el qui signifie « semblable à Dieu » ou « qui est comme Dieu ».

La fête des Mikaël est le 29 septembre.

6 – Stefan = Etienne

Si la forme bretonne Stefan a donné la forme française Stéphane, en remontant aux origines, Stefan provient du grec « stephanos » qui signifie « couronne ». En français, cela a donné le prénom Etienne. Ainsi, Stefan, Stéphane, Etienne ont la même origine et se fêtent le même jour, le 26 décembre.

7 – Yann = Jean

C’est un cas assez connu : Yann est l’équivalent de Jean en breton. Plus précisément, Yann est un dérivé du prénom hébraïque Yehohanan, « Dieu a fait grâce ».

La fête des Yann est le 27 décembre.

Liste bonus de 35 prénoms bretons en français

  • Alan = Alain
  • Anna = Anne
  • Aourell = Aurélie
  • Arzhur = Arthur
  • Benead – Benniged = Benoit
  • Charlez = Charles
  • Deniel = Daniel
  • Fransez = Francis
  • Jaked = Jacques
  • Kristen = Christian
  • Loeiza = Louise
  • Mari = Marie
  • Morgan = Morgane
  • Nikolaz = Nicolas
  • Padrig = Patrice
  • Per = Pierre
  • Ruvon = Raymond
  • Solen = Solène
  • Albin = Aubin
  • Aouregan = Aurégan
  • Arzhel = Armel
  • Azenor = Honoré
  • Bernez = Bernard
  • Dahud = David
  • Franseza = Françoise
  • Kaourintin = Corentin
  • Loeiz = Louis
  • Marc’harid = Marguerite
  • Marzhin = Martin
  • Nedeleg = Noël
  • Oanez = Agnès
  • Paskal = Pascal
  • Roparzh = Robert
  • Sklerijenn = Claire
  • Tangi = Tanguy

 

 

Maintenant que vous savez quel prénom breton correspond à quel prénom français, vous êtes sur la bonne lancée pour poursuivre votre apprentissage ! Pourquoi ne pas découvrir le nom des animaux ou encore apprendre à compter en breton ?

À propos de Claire Desrues

Originaire de St-Brieuc, je suis très attachée à la région Bretagne ! C'est pourquoi je suis aujourd'hui la social media manager de Port d'Attache. Enthousiaste et passionnée, je suis bien décidée à mettre du vent dans les voiles et garder le cap pour montrer les richesses de notre belle région !⛵️