Le top des prénoms bretons

« Gwenaël ? Tu ne serais pas un peu breton toi, par hasard ? » : si tu portes un prénom breton, tu as déjà entendu ce genre de phrase. Les prénoms de notre chère région de l’Ouest peuvent parfois être originaux et insolites, et ne passent pas souvent inaperçus. Il n’en fallait pas moins pour faire un petit tour d’horizon avec ce top des prénoms bretons !

Top 10 des prénoms bretons

1 – Gwenaël et Gwenaëlle, le grand classique

Il me paraît difficile de ne pas commencer ce top par Gwenaël, THE prénom phare en Bretagne ! Mais d’où vient-il ? Il s’agit d’un prénom d’origine celtique, composé de « gwenn » (blanc), et de « naël », un suffixe sur lesquels les experts hésitent toujours. Mais bon, en vrai, Gwenaël devient souvent Gwenn pour sa bande d’amis.

2 – Erwan, le prénom breton tendance

Erwan est un prénom très en vogue chez les vingtenaires de l’Ouest, et provient du breton « aerouant », qui signifie « dragon ». Dérivé du prénom Yves, saint patron de la Bretagne, Erwan a aussi donné son nom à une bière artisanale bretonne, la Sant Erwann. Alors, ils ne sont pas badass, les Erwan ? Il en manque clairement dans Game of Thrones.

3 – Arthur, roi de Bretagne

Comment ne pas parler du prénom Arthur, qui nous évoque forcément le Graal et la légende du roi Arthur ? Arthur est dérivé de « Arzhur », qui veut dire « ours » en Celte. Ce prénom s’est très bien implanté en Bretagne et dans le reste de l’hexagone, où il est encore beaucoup donné. Bref, s’appeler Arthur, c’est quand même plutôt la classe.

4 – Nolwenn, comme une célèbre chanteuse de l’Ouest

Vous connaissez forcément une personne qui s’appelle Nolwenn et elle ne déroge pas à cette liste du top des prénoms bretons. Si, si, cherchez bien. C’est souvent une fille assez sympa, un peu artiste. Ce prénom fait référence à la sainte Noyale de Pontivy et sa traduction littérale est la « Blanche de Noyale ». On peut aussi traduire Nolwenn par « Soleil blanc », un brun plus poétique. Issu du celte et du gaulois, il nous a donné des personnalités et des artistes plutôt cool tels que Nolwenn Leroy, ou Nolwenn Korbell. Bref, les Nolwenn, on les aime.

5 – Goulven, prénom historique et spirituel

Goulven est un prénom d’origine celte, qui peut signifier « lumière sacrée » en breton, ou encore venir du gallois « gwolwch » qui signifie prière. Prénom très ancien, il était porté par Saint Goulven, évêque du Léon au Xème siècle, et a donné son nom à plusieurs communes bretonnes.

6 – Enora, belle princesse galloise

Il était une fois une très belle princesse galloise, Enora. Mariée à un prince irlandais, les époux se promirent chasteté. Mais ce fut sans compter sur la beauté de la princesse, qui contraint son époux à fuir le soir de leur nuit de noces pour tenir sa promesse. Voilà donc l’histoire d’Enora, un prénom qui, bien qu’ancien, n’est arrivé que dans les années 70 en Bretagne.

7 – Un tour à Brocéliande avec la fée Morgane

Prénom plus passe-partout, il nous évoque bien entendu la légende arthurienne, avec la fée Morgane. Donc oui, les Morgane, vous pouvez vous la péter : vous êtes des fées ! De plus, en breton, le prénom Morgane signifie « née de la mer ». Plutôt sympa, non ?

8 – Fañch, un prénom devenu symbole

Ce prénom vous dit quelque chose ? C’est normal. Récemment, une famille a bataillé avec la justice pour que le prénom de leur fils puisse garder son tilde (ñ), refusé en bloc par l’administration française. Ils ont finalement obtenu gain de cause, faisant de l’affaire Fañch un véritable symbole de l’identité bretonne. Autrement, Fañch est un diminutif de Fransez, soit François en français, et est porté par un certain nombre de personnalités bretonnes.

9 – Maël et Maëlle, le plus royal de ce top des prénoms bretons

Maël est un prénom d’origine celtique, très ancien en Bretagne, qui signifie « prince ». Ses variantes féminines, telles que Maëlle et Maélys, sont apparues dans les années 60, et sont devenues des prénoms très courants. Une belle origine à ce prénom, qui se porte aussi bien au masculin qu’au féminin.

10 – Loïc, le fameux

C’est tout simplement le dérivé germanique du prénom Louis. À traduire par les mots allemands « hlod » et « wig », signifiant respectivement « gloire » et « combat ». En d’autres termes, le prénom Loïc peut ainsi être traduit par « illustre combattant ». Ce qui en jette fortement ! Ce prénom est devenu très populaire en Bretagne dans les années 40, indémodable, il n’est pas rare de les rencontrer à tous les coins de rue de nos jours. L’armée des Loïc quoi.

Ce top 10 des prénoms bretons n’est bien sûr pas exhaustif et il en existe une ribambelle. Libre à vous de venir la compléter en partageant cet article et en le commentant ! On a tous non loin du cœur un Loïc. À moins que ce ne soit un Port d’Attache, on ne sait plus très bien. Dans tous les cas, que vous portiez un prénom breton ou non, voici de quoi vous tester afin de voir quel pur beurre vous êtes ?

À propos de Justine

Les pieds à Paris, mais le cœur en Côtes-d'Armor ! Justine est une blogueuse curieuse et passionnée de culture celtique, de généalogie et de photo. Littéraire dans l'âme, l'écriture est son moyen d'expression privilégié, et elle adore se faire frissonner avec les légendes bretonnes !
Penn ar Box

Envie de gagner une Penn ar Box ?

Abonne-toi à la newsletter Port d'Attache pour tenter ta chance au tirage au sort mensuel !