© Jo Bigorneau

Jo Bigorneau, les premiers maillots de bain made in BZH

De notre côté de l’hexagone, quand les températures grimpent nous avons la chance d’avoir la mer pour nous rafraîchir. Quand l’été pointe le bout de son nez, nombreux sont ceux qui se hâtent pour fréquenter les plages avec style. Si nous vous disions qu’il est désormais possible d’aller piquer une tête avec un stuff 100% breton, qu’en diriez-vous ? Chez Port d’Attache, consommer local et privilégier le circuit-court sont des valeurs qui nous parlent. Puisque la saison estivale est là, c’est le moment idéal pour vous présenter une nouvelle marque beachwear qui sent bon les parties endiablées de volley sur le sable fin : Jo Bigorneau.

Les maillots Jo Bigorneau, parfaits pour se jeter à l’eau

Dans l’économie du beachwear, en français tenue de plage, nous vous présentons le petit nouveau qui risque d’envahir nos spots de l’ouest. Jo Bigorneau propose des maillots de bain avec une coupe rétro renvoyant à la culture surf des années 80. Sa matière première est française et nous vient de Grenoble, le tissu utilisé est 100% polyamide, apportant comme bénéfices la durée dans le temps et une forte résistance aux agressions extérieures.

Maillot Jo Bigorneau : bien s’équiper vitesse grand V, tout en se protégeant des UV.

Le vêtement se positionne comme un accessoire haut de gamme, qui vous accompagnera pendant bon nombre de vos aventures, changeant des produits de grande distribution et d’une durée de vie allant de 1 à 2 saisons. La fierté de la marque ? Assurer le made in France jusqu’au bout avec la création des étiquettes à Fougères et une confection à Saint-Malo (35). En plus de privilégier le circuit-court, la marque travaille avec des entreprises à taille humaine, des valeurs fortes parlant aux consommateurs éthiques.

“Le prix s’oublie, la qualité reste.” – Proverbe français

Pourquoi Jo Bigorneau est selon-nous le maillot de bain breton idéal ?

  • Le polyamide utilisé est parfait pour une tenue des couleurs contre le chlore et le sel de mer
  • Sa surface extérieure émerisée permet un touché doux
  • Le vêtement possède un traitement déperlant pour un séchage rapide
  • L’absence de slip-filet assure une portée zéro irritation à l’entrejambe
  • Une ceinture avec pression à la taille suggère une tranquillité qu’importe la situation

Une aventure familiale et ensoleillée

Au même titre que nos souvenirs d’enfance ont fait naître le magazine en ligne Port d’Attache, c’est cette même passion de la vie en bord de mer qui a poussé Quentin et Geoffrey Groussard à lancer cette aventure. Deux frères qui ne cachent pas l’attachement à leurs racines :

« Nous voulons à travers des produits de belles manufactures, fabriqués exclusivement en France, transmettre nos valeurs et notre passion pour cette région où nous sommes nés et qui nous émerveille chaque jour. Du Cap-Fréhel à Cancale, en passant par St-Malo : la Côte d’Emeraude » – Quentin Groussard

Originaire de la côte d’Emeraude, la fratrie en dit beaucoup sur l’importance des valeurs avant même de créer une marque et non pas l’inverse pour vendre un produit qui ne possède aucune âme. C’est pour cela que les chaînes de production de Jo Bigorneau sont locales, répondant à cette envie d’avoir un impact environnemental positif. C’est sans doute pour cela aussi que, du tissage à la confection, chaque intervenant est labellisé Origine France Garantie.

« Cette proximité géographique et professionnelle nous permet de renforcer nos liens avec nos collaborateurs, mais aussi d’agir pour l’environnement en réduisant le transport de nos marchandises » – Quentin

Qu’il fait du bien de voir des marques locales fédérer ces valeurs écologiques, éthiques, pour créer des produits de grande qualité. Nous ne savons pas pour vous, mais dans notre équipage nous préférons mettre 120€ dans un maillot de bain Jo Bigorneau, qui tiendra des années et des années sans se démoder ou perdre en qualité, plutôt que d’aller dans des rayons de grande distribution pour acheter un short qui durera l’espace d’un été. L’heure est à l’éco-responsabilité, nous vivons à l’époque des bons et beaux produits et ça, ce sacré Jo Bigorneau l’a bien compris.

À propos de Simon

Simon est le capitaine qui aime jouer avec les mots. Après ses études dans le commerce et les finances il conserve cette attirance pour les joutes verbales. Curieux et engagé, il a toujours son avis à donner sur son Instagram. Sa philosophie est simple, mieux vaut danser sous la pluie plutôt que d'attendre le soleil.
Penn ar Box

Envie de gagner une Penn ar Box ?

Abonne-toi à la newsletter Port d'Attache pour tenter ta chance au tirage au sort mensuel !