© DELONGLEE Yannick

Comment surfer l’hiver en Bretagne ?

Qui a dit qu’on ne pouvait pas surfer l’hiver en Bretagne ? Non, la Bretagne n’est pas ce pays froid et humide passé le mois de septembre, puisqu’elle regorge de spots de surf pour tous les niveaux. Et en plus d’être magnifiques, ils offrent souvent des conditions parfaites pour le surf. Quant à surfer en plein hiver, pas de panique, pour les plus téméraires il existe des équipements et de nombreuses astuces pour kiffer sa session, sans se transformer en glaçon.

Les 5 meilleurs spots pour surfer l’hiver en Bretagne (et toute l’année d’ailleurs !)

Surfer l’hiver en Bretagne oui, mais où ? Voici un petit aperçu des 5 meilleurs spots bretons où vous trouverez vague à votre planche :

  1. La plage de Sainte-Barbe dans le Morbihan (56)
  2. La côte Sauvage de Quiberon dans le Morbihan (56)
  3. La Pointe des Kaolin dans le Morbihan (56)
  4. La plage de la Torche dans le Finistère (29)
  5. La baie des Trépassés dans le Finistère (29)

Vous donner la liste c’est bien, vous en parler plus en détails c’est mieux !

1 – La plage de Sainte-Barbe dans le Morbihan

Si vous vivez dans le Morbihan ou si vous avez prévu d’y passer quelques jours, nul besoin d’aller au nord de la Bretagne pour trouver un spot de surf à la hauteur de vos espérances. Amateurs ou confirmés, la plage de Sainte-Barbe à Plouharnel est accessible à tout niveau. Lorsque toutes les conditions sont réunies (météo clémente et vent provenant des terres), la plage de Sainte-Barbe offre une houle parfaite à faire (presque) pâlir nos amis du Sud-Ouest. Les vagues ne poussent pas trop, ce qui est parfait pour les débutants.

Depuis cette même plage, il est aussi possible de continuer la route un peu plus loin vers la plage de Ty-Hoche qui offre aussi de très belles conditions.

2 – La côte Sauvage de Quiberon dans le Morbihan

Si vous souhaitez prendre un cours de surf dans le Morbihan, c’est probablement ici que l’on vous emmènera prendre vos premières vagues. La presqu’île de Quiberon, et plus précisément sa côte sauvage, est considérée comme l’un des plus beaux spots de surf de Bretagne ! Entre falaises et plages de sable fin, le cadre est idyllique. Sur la côte sauvage, quatre spots de surf s’étendent sur deux kilomètres de long. Celui de Port Bara est le plus accessible, mais c’est à Port Blanc que vous trouverez un petit spot entre les falaises où la houle est au rendez-vous. Mais attention, gros bémol :  la baignade y est interdite, et il faut une licence de la Fédération Française de Surf pour y surfer. Sinon, dirigez vous vers les écoles de surf.

3 – La Pointe des Kaolin dans le Morbihan

Avis aux amateurs de grosses vagues, c’est le spot qu’il vous faut ! Ici, le vent domine depuis l’Ouest et crée de bons tubes pour les surfeurs aguerris. A seulement quelques kilomètres de Lorient, c’est un super spot pour aller surfer à la sortie de l’école ou du boulot !

4 – La plage de la Torche dans le Finistère

La Torche est le spot de surf incontournable le plus réputé du Finistère. Sa longue plage de sable blanc se situe à environ 30 kilomètres de Quimper. Ici, c’est le paradis des surfeurs débutants et confirmés. La plage est surveillée l’été mais devient facilement bondée. Alors l’hiver, La Torche n’attend plus que vous. La plage a d’ailleurs accueilli les Waves Games à la fin du mois d’octobre 2018. La Torche est aussi candidate pour accueillir l’épreuve de surf des JO de 2024.

5 – La baie des Trépassés dans le Finistère

Autre site incontournable du Finistère, la baie des Trépassés est entourée par des falaises, exposée aux houles d’ouest et du nord-ouest. Les hautes falaises de la Pointe du Raz et de la Pointe du Van offrent un cadre exceptionnel qui dévoile un espace de surf étendu sur 600 mètres de plage. Evidemment, vous ne trouverez pas uniquement 5 spots de surf en Bretagne.

N’hésitez pas à faire un tour sur les sites de Primel-Trégastel, Saint-Tugen et la Mauvaise Grève dans le Finistère ainsi que le Sillon en Ile et Vilaine. Pour surfer l’hiver en Bretagne, vous avez maintenant l’embarras du choix ! Et l’avantage du surf en hiver, c’est qu’il n’y a pas de touriste. Alors à vous le lineup presque vide pour des sessions de feu !

Pour surfer dans l’eau froide, comment s’équipe-t-on ?

Surfer en hiver, que ce soit en Bretagne ou ailleurs, nécessite un bon équipement :

  • Une bonne combinaison bien épaisse
  • Des chaussons pour ne pas avoir les orteils gelés
  • Des gants ainsi qu’une cagoule pour les sessions d’hiver bien froides.

On vous donne tous les détails pour une session surf en hiver optimale ! Dans l’équipement du surfeur d’hiver, on retrouve forcément la combi. Mais soyons réalistes, les combinaisons chauffantes n’existent pas encore ! Une bonne combi 4/3 (4 millimètres d’épaisseur sur toute la combi et 3 sur les bras) fera l’affaire pour des températures comprises entre 10 et 17 degrés. Pour les plus frileux, une 5/3 sera encore meilleure, mais ce n’est pas le seul atout qui vous permettra de ne pas trop vous geler une fois dans l’eau.

Le secret ? La combinaison avec le moins de zip sera la plus efficace ! En effet, une combi qui se ferme par devant au niveau du torse, fera passer moins d’eau qu’une combi qui se ferme dans le dos. En gros, la combinaison la plus compliquée à enfiler sera aussi celle qui vous tiendra le plus chaud une fois dans l’eau ! Allez, un peu de patience, ne vous acharnez pas sur cette combi qui ne demande qu’à rejoindre l’océan !

Mais niveau équipement, ce n’est pas tout. Théo Julitte, jeune surfeur pro Breton et 3 fois champion de Bretagne, ne fait pas l’impasse sur les accessoires en hiver. En plus d’une bonne combi, il surfe avec des chaussons, des gants ainsi qu’une cagoule lorsque l’eau est très froide. En complément de la combinaison, ne faites donc pas l’impasse sur les chaussons. Vos pieds, qui se retrouvent vite engourdis par l’eau froide, vous remercieront !

Vous pouvez évidemment y ajouter des gants adaptés à la pratique du surf (pas les moufles de ski hein) ainsi qu’une cagoule, pour vous transformer en un véritable petit phoque qui pourra rester des heures dans l’eau !

Y a-t-il des techniques particulières pour limiter le froid dans l’eau ?

La recette pour surfer l’hiver en Bretagne, la voici :

  • Une bonne dose de courage
  • Un bon échauffement pour dégourdir les muscles et ainsi les préparer à l’effort
  • Un petit pipi dans la combi en cas de trop gros frissons

Tous les surfeurs vous diront la même chose :

« Pipi dans ta combi tu feras, chaud tu auras. », proverbe breton.

Vous riez déjà en lisant cette phrase, ou alors vous êtes tout simplement en train de vous dire « mais… c’est dégueux ! ». Or, c’est jusqu’à maintenant la meilleure technique utilisée par les surfeurs pour se réchauffer dans l’eau. Pour les gérants du compte Instagram SurfBreton, c’est la solution ultime « quand c’est vraiment la mort ». Mais ils nous conseillent aussi « un gros échauffement avant d’aller à l’eau histoire de réchauffer les muscles ».

Bon, on vous déconseille néanmoins d’uriner dans votre combi si vous la louez, par respect pour les prochains, mais si c’est la vôtre, allez-y, réchauffez-vous (écartez vous des autres surfeurs quand même…) ! Sinon, hors de question d’attendre passivement sur le lineup que la vague arrive. Bougez ! Les doigts, les orteils, assurez vous d’être toujours un minimum en mouvement pour éviter de devoir sortir de l’eau à causes d’orteils gelés.

Vous voilà briefé sur les techniques à adapter lors de vos sessions d’hiver en Bretagne. On vous dit bon surf et surtout, éclatez-vous ! Et si vous, le surf en hiver, vous maîtrisez déjà les doigts dans le nez, pourquoi ne pas essayer une nouvelle activité ? Entre falaises, mer et sensations fortes, on vous conseille de tester le coasteering. Vous nous en direz des nouvelles !

À propos de Flora Lefevre

J’ai traversé la France depuis les Hautes-Alpes pour m’installer à Auray dans le golfe du Morbihan, et la Bretagne m’a immédiatement conquise ! En tant que journaliste diplômée, ma soif de découverte me mène un peu partout en France et dans le monde, pour mon plus grand bonheur. Fan de sports de glisse, je délaisse pendant quelques temps le ski et le snowboard pour le surf, un sport dans lequel je compte bien progresser. Que l’aventure commence !
L’extension internet bretonne .bzh

Votre site internet en circuit court

.BZH au prix exceptionnel de 20 euros HT / mois

En profiter