© CRTB / DERENNES Yannick

Top 5 des itinéraires vélo pour découvrir le littoral breton

L’été est là, ses envies d’évasion et de voyage aussi. Imaginez une mer bleue turquoise, une nature calme et dépaysante, des points de vue accessibles à couper le souffle où vous pourriez vous déplacer aux grés de vos envies. Et si on vous disait que c’est possible ! Où ? Le long des côtes bretonnes bien sûr ! Alors voilà ce qu’on vous propose: préparez votre casque, votre vélo et votre gourde, on part en voyage. On a établi pour vous le top 5 des itinéraires vélo pour découvrir le littoral breton . Les amis, tous en selle !

La Presqu’île de Quiberon, entre mer calme et côte sauvage

S’il y a un endroit qui peut vous offrir deux paysages complètement opposés dans un même site, c’est bien la Presqu’île de Quiberon. Avancée dans la mer longue de 14 kilomètres, vous pourrez vous y déplacer à vélo aisément grâce à un réseau cyclable bien entretenu. Pour visiter ce joyaux Morbihannais la bicyclette sera votre meilleure alliée. Victime de son succès notamment l’été, l’unique route qui mène à la coquette ville de Quiberon est souvent saturée par de nombreux automobilistes.

Pourquoi le vélo pour découvrir le littoral breton est une belle idée ? À vos marques, prêts, pédalez !

Ce problème n’en sera plus un, une fois que vous aurez enfourché votre vélo. Effectivement une piste cyclable entièrement sécurisée longe la route au départ de Plouharnel. Pour chaque traversée de ville, l’itinéraire vélo vous propose de vous éloigner de l’axe principal pour découvrir de petits ports méconnus de la plupart des touristes. Vous traverserez d’abord celui de Portivy en pédalant le long de la côte sauvage. Vous aurez une vue imprenable sur un océan souvent agité, et ce jusqu’à Quiberon, ses commerces, ses restaurants et ses plages.

Mais l’itinéraire vélo ne s’arrête pas là, il vous conduira jusqu’à la pointe du Conguel (site naturel protégé) avant d’atteindre un autre port méconnu, celui de Saint Pierre Quiberon. Vous découvrirez alors un océan plus calme, plus doux, plus paisible, et vous pourrez rejoindre l’Isthme de Penthièvre (large seulement de 22 mètres pour sa partie la plus étroite). Là, il ne vous restera plus qu’à rentrer à Plouharnel, évitant une fois de plus les embouteillages en circulant sur la piste cyclable protégée.

Du Guilvinec à la Pointe de la Torche, la rando familiale !

Si vous vous trouvez dans le Finistère Sud avec des petits cyclistes en herbe, cette rando est pour vous ! Au départ du port du Guilvinec, vous pourrez prendre la direction de la pointe de Penmarc’h. Là encore, l’itinéraire vélo vous propose d’emprunter une piste entièrement sécurisée, réservée aux vélos et aux piétons, idéale pour vos jeunes cyclistes. Vous vous éloignerez du littoral quelques kilomètres pour le retrouver au niveau du petit port de Kérity.

« La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre » – Albert Einstein

Après quelques photos enfourchez de nouveau votre bicyclette et filez vers le majestueux phare d’Eckmül. Si vous en avez encore dans les jambes, montez en haut de ses 307 marches et offrez vous une vue imprenable sur la baie d’Audierne. Il n’y a pas que le vélo pour découvrir le littoral breton avec d’autres inspirations.

De retour en bas, suivez le balisage en direction de la Pointe de la Torche. Prenez le temps d’apprécier le port de pêche et la ville de Saint Guenolé. L’itinéraire emprunte alors des routes secondaires et vous emmène 5 kilomètres plus loin à l’un des spots les plus réputés de Bretagne pour les surfeurs et autres windsurfeurs, la naturelle et préservée Pointe de la Torche.

C’est parce qu’il est sécurisé et dénué de toute difficulté que ce parcours aussi plat qu’une feuille de papier est un formidable itinéraire vélo pour découvrir le littoral breton en famille. Il est également idéal pour les débutants et les non sportifs qui souhaitent partir à la rencontre d’une côte déchiquetée par les assauts de la mer et du vent. Dépaysement garanti !

D’Audierne à la pointe du Raz, pour les cyclistes en quête d’authenticité

Vous vous demandez peut-être comment c’était la Bretagne avant ? L’itinéraire que l’on vous propose ici est un voyage au cœur des traditions bretonnes et devrait vous apporter quelques éléments de réponse. Au départ du port d’Audierne appuyez sur vos pédales pour rouler en direction de la majestueuse pointe du Raz et son site naturel exceptionnel.

Une ballade d’une vingtaine de kilomètres où vous traverserez des villages d’une authenticité rare. Peut être ressentirez vous, vous aussi, cette sensation que le temps s’y est arrêté. Appréciez chaque chaumière et chaque maison de pêcheur en pierre typiquement bretonnes, toutes nichées au plus près du sol pour résister aux assauts du vent.

« Pour lutter contre le mal de mer, sucez une noix de muscade (sans l’avaler, c’est toxique). Si vous n’avez pas de noix de muscade, allez-y en bicyclette » – Pierre Desproges

Votre effort sera ensuite récompensé par le magnifique chef d’œuvre de la nature qu’est la pointe du Raz. Vous apprécierez y être venu à vélo car le stationnement y est facile et gratuit. Prenez le temps qu’il vous faudra pour vous promener sur le sentier piéton qui domine l’océan, serpentant entre landes et falaises.

Admirez au loin la petite île de Sein, les phares de la Vieille et de Tévennec. Sentez à quel point la vie peut y être à la fois idyllique et dure face à tant de rudesse venue de l’océan. Un itinéraire vélo pour découvrir le littoral breton qui vous donnera une autre explication, moins scientifique mais plus parlante, de l’infiniment petit face à l’infiniment grand.

De Trébeurden à Perros Guirec, la balade la plus colorée

Du vélo pour découvrir le littoral breton, une belle idée qui nous emmène sur ce nouvel itinéraire. Préparez vous à inonder les réseaux sociaux de photos accompagnées du très répandu #nofilterneeded ! A Trébeurden  vous pourrez suivre une route sans grande difficulté qui vous conduira jusqu’à la jolie ville de Trégastel dans les côtes d’Armor. Précision utile, tant la couleur turquoise de l’eau va vous faire voyager.

Vous voilà rendu sur la très réputée Côte de Granit Rose. Que le spectacle commence ! Si vous êtes accompagnés du soleil, vous assisterez à une explosion de couleurs. Le contraste entre le bleu de la mer qui n’a rien à envier aux Caraïbes, et le rose du granit qui compose la côte est saisissant. Sur votre chemin en direction de Perros Guirec, vous tomberez sur l’inévitable phare de Ploumanac’h. Détruit lors de la Seconde Guerre Mondiale, il a été entièrement reconstruit en granit rose, pour être en parfaite harmonie avec son environnement.

Après cette parenthèse colorée, vous poursuivrez votre route durant 5 kilomètres et rejoindrez la cité balnéaire de Perros Guirec. Une découverte intéressante pour cette ville divisée en deux parties. La première, avec sa plage principale, ses activités nautiques, son casino, ses nombreuses boutiques et restaurants. Et enfin la seconde, tournée principalement vers le yatching. Bref vous l’aurez sûrement compris, cette balade est un incontournable itinéraire pour découvrir les beautés du littoral breton.

De Saint-Malo à Cancale, le vélo pour découvrir le littoral breton

Dernière balade à ne surtout pas manquer lors de vos vacances en Ille et Vilaine, celle qui relie deux incontournables du littoral breton, j’ai nommé Saint-Malo et Cancale.

Avant de vous élancez, prenez soin de visiter tous les recoins, les nombreux sites et attraits que vous propose la cité corsaire : remparts, commerces, ports, plages, fort national, activités nautiques et autres musées. Une fois Saint-Malo dans la poche, pédalez tranquillement au rythme d’une succession de côtes et de descentes en direction de la pointe du Grouin. Faites une halte le temps de reprendre votre souffle et admirez la vue. A ce moment là vous vous trouverez sur la ligne de départ de la mondialement connue route du Rhum (course transatlantique en solitaire) qui se tient tous les 4 ans, entre Saint-Malo et la Guadeloupe.

« Mon vélo, mes chaussures… et puis quoi maintenant ? » – La Grande Vadrouille – Augustin Bouvet à Stanislas LeFort

Finissez de rêver, remontez en selle et terminez votre balade en roulant jusqu’à Cancale. Plus question de pirates et de voiliers, vous voici arrivés en plein cœur des parcs ostréicoles de la baie du … Mont Saint Michel ! A marée haute, vous pourrez continuer d’apprécier la couleur de cette eau toujours aussi bleu azur. A marée basse, vous découvrirez un décor étonnant. Des milliers de parcs à huîtres, cultivés par des hommes et des femmes passionnés et amoureux de leurs cultures, dont vous pourrez observer les allées et venues à bord de leurs bateaux à roues !

Et parce que nous les bretons nous sommes des gens généreux, nous allons vous livrer un petit secret ! Quand vous serez en train de déguster des huîtres sur le port de Cancale, regardez en direction de la mer, droit devant vous. Déplacez votre regard vers la droite en fond de baie et vous apercevrez un des plus beaux sites français, véritable attraction touristique : le Mont Saint Michel ! Rejoignez-le à vélo depuis Cancale si le cœur vous en dit.

Voilà les amis, ce road book se termine ici ! On espère vous avoir donné envie de venir donner quelques coups de pédales par chez nous et réaliser ces itinéraires vélo pour découvrir le littoral breton. A bientôt sur nos pistes cyclables !

À propos de Emilie

Produit 100% Charentais passionnée de sport et de nature. J'ai découvert la Bretagne... a contre cœur, (les préjugés ont la peau dure !) et j'en suis repartie en pleurant ! Depuis cette incroyable découverte, il m'est vitale de m'y échapper plusieurs fois par an avec mon vélo. Encore une preuve que tout peut arriver sur un malentendu !