© Steven Pennec

Pour manger local en Bretagne, suivez le guide

Le goût des bonnes choses : cette sensation si agréable qu’on craint ne plus avoir l’occasion d’apprécier. Trop souvent réduit à manger des produits importés de lointains pays, dont on ignore tout. Sauf si… Et si on vous disait que les temps changent. A l’instar de la mode, qui n’est qu’un éternel recommencement, pourquoi ne reviendrions-nous pas à une consommation plus responsable et plus saisonnière ? Si on vous en parle, c’est qu’il est désormais possible d’être accompagné pour savoir comment manger local en Bretagne. Avec le site mangeons-local.bzh, consommateurs et producteurs bretons se retrouvent avec un seul objectif : remettre du goût dans nos assiettes !

Mangeons-local.bzh, retour vers le futur

Qui n’a pas ce souvenir inoubliable d’un aliment si bon et si vrai qu’on mangeait quand on était petit ? Cette chose si simple, fraîchement récoltée, qui nous donnait tant de plaisir en bouche. Aujourd’hui, ce goût lointain a laissé place aux produits venus du monde entier, quelle que soit la saison, et dénués de toute saveur.

En 2015, il devient possible de savoir comment manger local en Bretagne. En effet, une initiative régionale et responsable voit le jour sous le nom de « Locavore de Cornouaille ». Forte de son succès, d’autres « Locavores » locaux se développent (Vannes, Nantes etc..). En 2019, ils se réunissent pour ne faire qu’un : mangeons-local.bzh.

Une initiative venue de l’ouest

C’est en se questionnant sur ses propres habitudes de consommation que Steven Pennec crée mangeons-local.bzh. Du haut de ses trente ans, ce breton de la région de Quimper pense qu’il est urgent de se recentrer sur une alimentation plus saisonnière et plus locale.

Pour autant, loin de lui l’idée de s’enfermer dans un extrême qui consisterait à ne consommer des aliments uniquement produits en Bretagne. Ainsi le consommateur se priverait d’éléments omniprésents dans son alimentation tels que le café, les agrumes, le chocolat ou encore le riz par exemple.

« Quand il y a un choix local, alors mangeons local » Steven Pennec

C’est ainsi que le créateur de mangeons-local.bzh voit les choses. L’idée de son site est effectivement de privilégier une consommation de produits locaux et de saison dès que cela est possible. Aidé par des bénévoles, ils font vivre ensemble l’initiative sur Internet. Grâce à leur site, ils mettent en relation consommateurs et producteurs bretons.

Manger local en Bretagne: l’initiative gagnante pour tous

Vous l’aurez surement compris avec mangeons-local.bzh, tout le monde y gagne. Que vous soyez consommateur en quête de goûts ou producteur en recherche de visibilité, le site de Steven Pennec a forcément la réponse à vos attentes.

Du vrai et du frais pour le client breton

Evidemment, et c’est un constat, on aimerait tous pouvoir consommer local. Mais entre nous, partir sillonner les campagnes à la recherche de l’éleveur qui vous vendra des œufs de qualité, pondus par une poule élevée au grain en gambadant dans un pré, a de quoi en décourager plus d’un. C’est pour éviter ce genre de parcours semé d’embuches que mangeons-local.bzh recence tous les producteurs proches de chez vous. En effet, grâce à une carte interactive et la possibilité de recherche par critère, manger local en Bretagne devient un jeu d’enfant.

Un site 100% gratuit et ouvert à tous

En seulement quelques clics, vous avez la possibilité de trouver à proximité de chez vous un producteur ou un éleveur. Mais le travail de Steven Pennec et son équipe de bénévoles ne s’arrête pas là. Chaque professionnel appartenant au réseau dispose d’une page d’information le concernant. De la description de l’exploitation, à son histoire en passant par ses lieux de vente et ses coordonnées, vous disposez de toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin pour manger local en Bretagne. Une transparence parfaite qui vous mettra en confiance et vous donnera envie d’aller voir ce que cet artisan breton a à vous proposer pour égayer vos papilles (en fonction de la saison bien sûr !).

Enfin, en suivant ce qu’il se passe sur mangeons-local.bzh (ainsi que sur sa page YouTube et Facebook) vous avez la possibilité d’entrer dans une véritable communauté. Grâce à son mag’, découvrez régulièrement des articles concernant l’actualité des producteurs. Les plus audacieux y trouveront également des idées de recettes saisonnières à réaliser comme un chef !

De la visibilité et de la productivité pour le producteur breton

Coté producteurs, le site qui prône le manger local en Bretagne a également de quoi en séduire plus d’un. Dans un monde où tout s’importe, il n’est pas facile pour nos petits artisans de s’imposer et de se faire connaître. Malmenés par la grande distribution et méconnus des consommateurs, ils ont pourtant tant à nous offrir. C’est pourquoi la « Steven Pennec team » aide les producteurs bretons à faire parler d’eux.

Telle une vitrine en pleine rue commerçante, mangeons-local.bzh met en lumière les producteurs. Pour cela, le site mise avant tout sur la proximité et la pluralité de l’offre possible. Ainsi, manger local en Bretagne devient attirant et accessible à tous. De son côté, c’est en jouant la carte de la transparence sur son activité et son exploitation que l’éleveur, le maraîcher ou encore l’apiculteur gagnent en notoriété et en visibilité.

Un français sur deux déclare ne plus savoir ce qui se trouve dans son assiette (Sondage Ipsos du 22 janvier 2014).

De fait, le calcul est simple. Une exploitation en bonne santé c’est une entreprise qui créer de l’emploi. En revenant à une consommation plus locale, c’est tout une économie régionale qui reprend son souffle. Inutile de faire venir des fraises en hiver ou des bières de l’autre bout du monde quand le producteur du coin a tout ce qu’il vous faut. Le tout sans multiplier les intermédiaires, ni vous vendre des fruits qui n’en ont que le nom.

Seulement quelques mois après son lancement, le site qui permet de manger local en Bretagne compte déjà 70 000 utilisateurs dont 150 producteurs inscrits. Un départ sur les chapeaux de roues puisque c’est dix fois plus que le public touché par l’initiative Locavore. Vous l’aurez compris, la révolution du goût est en marche. Il n’appartient désormais qu’à vous de le rejoindre pour le plus grand bonheur de vos papilles, de votre santé et de vos petits producteurs ! Enfin si vous souhaitez continuer à faire les bons choix en consommant mieux, voici notre top cinq des marques bretonnes éco-responsables.

À propos de Emilie

Produit 100% Charentais passionnée de sport et de nature. J'ai découvert la Bretagne... a contre cœur, (les préjugés ont la peau dure !) et j'en suis repartie en pleurant ! Depuis cette incroyable découverte, il m'est vitale de m'y échapper plusieurs fois par an avec mon vélo. Encore une preuve que tout peut arriver sur un malentendu !
Penn ar Box

Envie de gagner une Penn ar Box ?

Abonne-toi à la newsletter Port d'Attache pour tenter ta chance au tirage au sort mensuel !