© Camille DANIEL

Les Nouvelles Oratrices, le concept Rennais qui pousse les femmes à faire entendre leurs idées

Ce n’est plus une nouveauté, la Bretagne est une terre d’innovation. Chaque jour, une multitude de projets inspirants apparaissent. Qu’elles soient environnementales, sociales ou technologiques, les innovations émergeant de notre région sont de véritables pépites. Côté parité, les femmes qui entreprennent ne sont pas les plus nombreuses dans le paysage Breton. Il n’y a pas que chez nous, quand on y réfléchit, on s’aperçoit que les forces oratoires influentes du monde se composent essentiellement de personnalités masculines. Humoristes, dirigeants politiques, avocats, conférenciers, ces métiers nécessitant une prise de parole publique comptent peu de femmes dans leurs rangs. Avec Les Nouvelles Oratrices nous mettons à l’honneur un projet qui participe à faire évoluer la tendance !

Comment Les Nouvelles Oratrices poussent les femmes à se faire entendre ?

L’idée est simple, les Nouvelles Oratrices ont pour objectif de former des femmes et les aider à monter en compétences relatives à la prise de parole en public. Comment ? En créant des cercles bienveillants pour se former pendant 2 mois à raison de 1 soirée de 2h par semaine. L’occasion de travailler sur le fond et la forme des spécificités oratoires. Gestion du stress, posture, légitimité, argumentation, storytelling… la formation est faite pour permettre aux femmes de prendre confiance en elles dans un cadre bienveillant. Pour qu’elles n’aient plus peur d’exprimer leurs idées et que les hommes ne soient plus les seuls à oser se lancer en premier.

L’empouvoirement des femmes professionnellement et socialement actives est une chose, mais le projet des Nouvelles Oratrices donne aussi gracieusement la parole aux jeunes femmes de 13 à 18 ans. Le but : « qu’elles n’attendent plus pour exprimer leurs idées brillantes ». En effet, dès le plus jeune âge, les jeunes filles craignent le regard des autres, sur l’image qu’elles renvoient. A l’inverse, quand les hommes osent prendre la parole l’objectif pour eux est d’être vus. Pour les jeunes filles n’ayant pas accès à l’éducation supérieure il est parfois  plus difficile de se faire entendre. C’est en partant de ce constat que Les Nouvelles Oratrices veulent permettre à toutes les femmes de réveiller les oratrices qui sommeillent en elles.

Fanny Dufour, une oratrice pas si nouvelle au cœur du projet

Un concept simple, efficace. Pas étonnant, Fanny Dufour à l’initiative du projet a de la bouteille. Auto-entrepreneur dans une première vie, devenue présidente de l’association portant les TEDxRennes elle finit par lancer son entreprise de formation, avec son conjoint. A force de côtoyer des femmes inspirantes, de les former et de voir leurs failles, Fanny devient l’une d’entre elles. En elle bouillonne l’envie de faire des activités qui ont du sens et d’avoir une influence positive sur le monde qui l’entoure.

Un déclic en mai 2019 lui donne l’audace de se lancer : en tant que présidente de l’association, Fanny s’efforce d’atteindre la parité lors des TEDx. Pourtant lors de l’un d’entre eux, la décevante réalité la frappe : sur 12 intervenants, 4 sont des femmes. Loin de l’image d’avenir qu’elle aimerait renvoyer, la frustration qu’elle ressent se transforme en force créative mettant la machine en route. Les concepts de cercles à l’américaine l’inspirent.

Forte de son expérience, épaulée et encouragée par d’autres femmes, Fanny élabore des modules de formation. Grâce à son entreprise elle peut ainsi tester et améliorer les modules. Le projet voit le jour à la date symbolique du 8 mars, journée internationale des droits des femmes. Le processus est lancé et les Nouvelles Oratrices commencent à se faire entendre sur Instagram et LinkedIn où leurs postes introduisent, des femmes qui n’ont pas eu peur de prendre la parole pour faire changer le monde.

Comment rejoindre le réseau Les Nouvelles Oratrices :

  1. Venez à une première séance de découverte, en visio, 1h15, gratuitement !
  2. Formez-vous en vous abonnant pour 236€ (prix de lancement jusqu’au 15 septembre pour les 16h de formation)
  3. Parlez-en à vos proches (amies, collègues…) pour créer un cercle de femmes ou rejoindre un existant
  4. Prolongez les échanges lors de soirées thématiques Les Nouvelles Oratrices et rencontrez d’autres femmes inspirantes !
  5. Retrouvez-vous lors de l’évènement annuel et rencontrez les jeunes oratrices à l’honneur

Avec ce projet l’ambition des Nouvelles Oratrices est de dédramatiser la prise de parole en public. À cela s’ajoute également la volonté de faire changer le regard que porte la société sur les femmes de manière globale.

Toutes ces initiatives à destinations des femmes, qui prônent donc l’égalité, donnent à la gente masculine le sentiment d’être mis de côté. C’est pourtant tout l’inverse que souhaitent ces initiatives. La volonté est de prendre de l’assurance entre femmes pour atteindre l’égalité et l’équité de façon légitime et méritée. Autant de bonnes raisons pour soutenir les élans féminins bretons !

À propos de Louisa

Après un exil chez les Savoyards, que j’ai tenté de convertir au beurre salé et au Kouign Amann, je suis de retour en terre natale. Toujours avide de découverte, je ne me lasse jamais de fouler notre belle région. Mon cœur est à Rennes mais je ne résiste jamais longtemps à l’appel des vagues et de l’air iodé.
L’extension internet bretonne .bzh

Votre site internet en circuit court

.BZH au prix exceptionnel de 20 euros HT / mois

En profiter