© BOURCIER Simon

Grands sites bretons : venez découvrir le cap Fréhel

Il n’est pas forcément obligatoire d’aller loin pour s’offrir une parenthèse ressourçante et dépaysante. Preuve en est, il y a dans les Côtes d’Armor l’un des plus grands sites bretons idéal pour ce genre de break. Peu importe votre profil, on vous dit tout sur les bonnes raisons d’aller découvrir le cap Fréhel.

Partir s’évader en plein cœur du site naturel du cap Fréhel

Vous en conviendrez, parfois un peu de calme ne serait pas de refus. Si vous aspirez de plus en plus à vous retirer dans un lieu reposant, bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit ! C’est bien au cap Fréhel que l’on vous propose de poser vos valises le temps d’une pause bien méritée. Dans ce site majestueux classé Natura 2000, nul doute que la hauteur de ses falaises et ses points de vue époustouflants feront décrocher les plus connectés d’entre vous. Véritable promontoire au dessus de la Manche, cette séparation naturelle entre la baie de Saint-Malo et celle de Saint-Brieuc offre à ses visiteurs, et par temps clair, la possibilité d’apercevoir l’île de Jersey. Elle est elle-même située à plus de 60 km de la côte, c’est dire !

À plus de 70 mètres au dessus de la mer, ce lieu préservé, par ailleurs extrêmement photogénique, est une véritable immersion en pleine nature. Puisqu’elle est bien faite quand elle est respectée, cette dernière vous réserve un accueil des plus colorés. Ses falaises qui surplombent la mer, sont jonchées d’ajoncs et de bruyères. Ainsi elles vous dérouleront un véritable tapis de couleurs incroyables. Le tout sur fond de roche de grès rose et de mer d’émeraude.

Chaque année durant la période estivale, jusqu’à 2500 visiteurs viennent quotidiennement découvrir le cap Fréhel – actu.fr

Ouvrez l’oeil

Si la nature y est préservée, c’est également le cas des animaux qui y vivent. Situé en plein cœur d’une réserve ornithologique, le site du cap Fréhel est le refuge de milliers d’oiseaux marins. C’est pourquoi il n’est pas rare d’y apercevoir des espèces protégées telles que le cormoran huppé ou le goéland argenté entre autres. Vous l’aurez compris, les curieux venus découvrir le cap Fréhel feront coup double. Avec sa flore colorée et sa faune protégée, c’est le coup de coeur assuré !

Partir à l’aventure en explorant les monuments historiques du cap Fréhel

Impossible de venir découvrir le cap Fréhel sans s’intéresser aux deux monuments de ce site déjà si majestueux. Nous vous proposons de commencer par les gardiens de ses côtes : le cap Fréhel possède deux phares. Même si un seul est toujours en fonction, le premier construit en 1701 est toujours bien présent. Quant au second, après avoir été détruit par les allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été reconstruit en 1945. Depuis et du haut de ses 32 mètres de hauteur, il guide les marins grâce à son faisceau lumineux visible dans un rayon de 100 kilomètres. Rien que ça !

Il faudra pousser la promenade un peu plus loin si vous souhaitez voyager à travers l’histoire. C’est en suivant l’agréable sentier des douaniers que les curieux tomberont sur l’époustouflant Fort la Latte. Construit au XIVe siècle, sur la pointe rocheuse qui porte son nom, il domine la baie de Saint-Malo. En véritable avant poste, la vue y est tout simplement à couper le souffle. Pour le bonheur des grands enfants que nous sommes, le Fort la Latte se visite toute l’année. Pendant la saison estivale, la forteresse est le théâtre d’une grande fête médiévale qui plonge tous ceux qui s’y aventurent à l’époque des chevaliers.

Partir se divertir et découvrir le cap Fréhel sous toutes ses coutures

Des sportifs parmi vous ?! Ça tombe bien, il est possible de découvrir le cap Fréhel en pratiquant votre activité favorite. Par conséquent, les marcheurs seront ravis d’apprendre que le célèbre GR 34 y serpente entre landes et falaises. Cette randonnée « panoramique » vous fait découvrir des sites incontournables. Du Fort La Latte au phare du cap, sans oublier des points de vue vertigineux, les randonneurs seront ravis.

Si pour changer vous souhaitez enfourcher votre vélo, vous ne serez pas déçus. Amis cyclotouristes, vous n’aurez qu’à suivre le balisage blanc et vert de la vélomaritime. En effet, cet itinéraire européen pour cyclistes, de plus de 5000 km, prend son départ à Roscoff et traverse l’Europe d’Ouest en Est jusqu’en Ukraine ! On ne vous en demande pas tant, mais vous l’aurez compris, ce serait dommage de ne pas profiter d’un tel aménagement pour découvrir le cap Fréhel à vélo.

Si vous n’êtes ni marcheur, ni cycliste, vous êtes peut-être surfeur dans l’âme. Par conséquent, le cap Fréhel pourrait bien devenir l’un de vos terrains de jeu favoris ! Aussi majestueuse que naturelle, sa côte déchiquetée abrite une multitude de petites anses. Associées aux eaux mouvementées de la Manche, elles offrent des conditions idéales aux amateurs de sports de glisse.

Et pour les autres ?

Pour les non-sportifs et ceux qui aspirent simplement à une coupure au calme dans un décor apaisant, sachez que les différentes criques et plages sauvages du cap Fréhel sont des endroits rêvés pour vous poser sur le sable fin à l’abri du vent. Imaginez : vous, votre serviette, votre roman favori, le bruit des vagues et rien de plus.

Vous avez fermé les yeux et vous vous y êtes vu ? Si c’est le cas c’est qu’on a réussi notre pari et qu’on vous a donné envie de boucler une valise à la “va vite” pour partir découvrir le cap Fréhel. Puisqu’on dit souvent qu’une envie d’évasion en pousse une autre, tout laisse à croire que, dans le même style, vous allez adorer explorer la pointe de Trévignon.

À propos de Emilie

Produit 100% Charentais passionnée de sport et de nature. J'ai découvert la Bretagne... a contre cœur, (les préjugés ont la peau dure !) et j'en suis repartie en pleurant ! Depuis cette incroyable découverte, il m'est vitale de m'y échapper plusieurs fois par an avec mon vélo. Encore une preuve que tout peut arriver sur un malentendu !