Menu
17 mars 2017

Quand Lost in the Swell débarque au Gabon pour surfer

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

L’équipage breton le plus cool du moment nous dévoile son épopée en Afrique ! Quand Lost in the Swell débarque au Gabon, c’est forcément pour dénicher des vagues jamais surfées par l’homme et nous le faire partager.

Aventuriers du surf, Lost in the Swell débarque au Gabon !

Ce premier épisode nous montre les débuts d’une aventure qui s’annonce déjà sauvage et palpitante. La mission de nos surfeurs tous risques ? Explorer les dernières forêts équatoriales primaires et côtières du monde.

Puisque sinon ça serait trop facile, ce paradis surnommé « the last Eden » par National Geographic est quasiment inaccessible. Le mot « impossible » ne se trouvant pas dans le vocabulaire de Ronan, Ewen & Aurel, c’est en fatbike que l’exploration se réalise.

Politique, éléphants et feu dans la savane

Ce premier épisode nous montre dans quelles conditions Lost in the Swell débarque au Gabon, c’est-à-dire en pleine élection politique. Après 12 heures de pick-up et 17 contrôles de police, gendarme et militaire, c’est au cœur de la présidentielle du pays des panthères qu’arrivent nos baroudeurs.

C’est donc pour une 49ème année consécutive que la famille Bongo rempile pour être aux manettes du Gabon. Loin d’impressionner le trio, c’est avec rigolade et philosophie qu’ils prennent cette expérience, t-shirts et casquettes à l’effigie du candidat à l’appui.

L’ecogarde tu écouteras

Le staff de Denis Brogniart n’étant pas dans le coin, pour se lancer dans cette conquête de la vague vierge, c’est vers une autre âme charitable que les Tarzan de la planche se tournent. Anicet Kinga, ecogarde de « Parcs Gabon » accompagne le trio dans leurs premiers pas pour apprendre à survivre, appréhender les risques et connaître les bons comportements à adopter.

Dans ce premier épisode, les bons conseils d’Anicet ne tardent pas à venir embellir le premier épisode de ce road trip ! En voici un top 3 :

  • Si un éléphant te charge, le mieux est de chercher un arbre derrière lequel tu peux te réfugier. Car s’il vient, il ne va pas faire dans la dentelle !
  • Brûler la savane permet aux animaux de venir manger les jeunes pousses, c’est pour l’entretenir.
  • Utiliser le bois de bambou est idéal pour fabriquer des pièges à crevettes.

Force est de constater que Monsieur Kinga est un peu le Mike Horn du Gabon et nos aventuriers sont heureux de l’avoir à leurs côtés. Lost in the Swell débarque au Gabon et nous offre ce premier épisode inspirant. Bref, vivement la suite !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest