Logo Port d'Attache Le média qui vous donne une autre idée de la Bretagne

Le média qui vous donne une autre idée de la Bretagne

  • Rechercher
  • Menu

Leçon de survie avec des bretons dans la savane

Écrit par
17 Mar. 17

À peine le temps de se remettre de nos émotions que le deuxième épisode de « Paradis perdu » signé Lost in the Swell est déjà en ligne. Entre deux houles, il faut bien s’occuper dans la savane du Gabon, c’était sans compter sur la présence de l’ecogardien Anicet. Prêts pour une leçon de survie avec des bretons ?

Vous avez dit requin-bouledogue ?

Au Gabon, même les pêcheurs n’osent pas s’aventurer au bord de l’eau de peur d’y croiser un aileron. Oui, les eaux de ce coin du globe sont infestées par des requin-bouledogues. Puisque impossible n’est pas breton, c’est sans compter sur l’ingéniosité de nos surfeurs avec une parade toute trouvée.

L’astuce nous vient des surfeurs australiens, avec des combinaisons étudiées pour faire fuir les prédateurs. Équipées de rayures, le style emprunté laisse supposer que nos aventuriers sont de la famille du serpent corail.

Que le premier requin-bouledogue de passage traduira par :

Attention, ces types sont venimeux !

Alliez une ribambelle de bracelets Sharkbanz (bracelet répulsif anti-requins) et le tour est joué. Bien vu messieurs !

Leçon de survie avec des bretons au Gabon

Entre deux sessions il faut bien s’occuper lorsque l’on se trouve en pleine pampa ! L’occasion est toute trouvée pour permettre à notre ecogardien préféré de nous donner une leçon de survie avec des bretons remontés comme des coucous pour survivre à la dur.

S’aventurer en terrain hostile ? De quoi piquer à vif la curiosité de notre trio breton sans mauvaise blague sur leurs piqûres de moustiques bien sûr !

Koh Lanta c’est du pipi de chat à côté de Lost in the Swell au Gabon. 

Comment survivre à un hippopotame qui vous charge ? Pourquoi faire toujours un feu à côté de vous lorsque vous dormez en pleine savane ? Et que fait Bambi depuis sa retraite ? Autant de questions qui trouvent une réponse si vous visionnez ce second épisode de « Paradis perdu ».

Pour revenir sur l’épisode 1, rendez-vous ici : « C’était vraiment pas une bonne idée ! »

Simon

Simon est le capitaine qui aime jouer avec les mots. Après ses études dans le commerce et les finances il conserve cette attirance pour les joutes verbales. Curieux et engagé, il a toujours son avis à donner. Sa philosophie est simple, mieux vaut danser sous la pluie plutôt que d'attendre le soleil.

Partager sur Facebook

Le meilleur de l'Entreprenariat breton