Logo Port d'Attache Le média qui vous donne une autre idée de la Bretagne

Le média qui vous donne une autre idée de la Bretagne

  • Rechercher
  • Menu

Comment filmer sa session de surf ?

© Captain Yvon
Écrit par
01 Juil. 17

Les spécialistes de l’image outdoor de chez Captain Yvon nous livrent une vidéo lors d’une sortie sur l’eau à Crozon (29). Vous vous demandez comment filmer sa session de surf ? Voici quelques astuces pour vous en donner à cœur joie à chacune de vos excursions « humides ».

8 astuces pour savoir comment filmer sa session de surf

Aujourd’hui, sport de glisse et vidéo font bon ménage ! Si votre souhait est de progresser, de communiquer ou tout simplement de prendre du plaisir, vous vivez à une époque où tout le monde peut s’improviser vidéaste. Deux évolutions majeures ont permis de démocratiser cette pratique :

  1. L’accessibilité des plateformes de vidéos comme Youtube, Daylimotion, Vimeo, etc.
  2. La baisse des prix et l’évolution technologique des caméras à cadrage automatique depuis les années 2000

Là où le matériel coûtait 2 000 euros il y a encore dix ans, il peut aujourd’hui en valoir dix fois moins pour les meilleures affaires. Un coup de boost qui fait le grand bonheur de ceux en quête d’aventures en outdoor. C’est là que commence le casse-tête du choix du matériel. Justement, voici 8 outils pour savoir comment filmer sa session de surf :

  1. La perche au poignet flottante, qui donne un bon point de vue pour vos selfies dans l’eau
  2. Les plugs à fixer sur le devant de vos boards afin d’obtenir un point de vue de face
  3. La Gopro mouth, qui vous permet d’avoir votre caméra dans la bouche et de libérer vos mains
  4. La fixation pour guidon, qui permet de fixer votre caméra sur la pagaie pour un angle de vue encore différent
  5. Le harnais, à équiper sur votre torse avec votre caméra de poche, mais qui donne des images moins stables lors de vos glisses
  6. Le drone, qui donne des images à couper le souffle ! À condition de respecter la sécurité et la législation s’y référant
  7. Le kit anti-buée, pour diminuer le risque de formation de ce phénomène qui gâche les images
  8. La caméra de poche elle-même bien entendu ! Pour le choix, notre préférence va à l’écurie GoPro

Avec cela, vous voilà parés pour braver n’importe laquelle de vos sessions. Avant de la partager à votre entourage sous forme d’une somptueuse vidéo de vos exploits, vous savez désormais comment filmer sa session de surf ! Pour aller plus loin dans la démarche, voici une inspiration made in BZH qui peut vous donner des idées.

L’exemple à suivre : morning surf in Crozon

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ! Cet adage, notre bon vieux Captain Yvon l’a bien compris en nous proposant un vlog de leur dernière excursion. Caméra de poche au poing, palmes aux pieds et board à ses côtés, le co-fondateur de ce projet Grégory Mignard nous fait vivre une session photo comme si nous étions à ses côtés. La subtilité ? Le shooting se déroule après avoir passé la barre du spot de Lostmarc’h (29).

« Une fois de plus, le simple plaisir d’être dans l’eau m’a apporté ma dose de bien-être. » – Grégory Mignard

Même si les conditions ce jour là n’étaient pas idéales pour pratiquer la discipline, cette courte vidéo a le mérite de nous donner le résultat final que vous pouvez obtenir. Bien équipé, inspiré et motivé, voici le triptyque à respecter pour vous éclater lors de vos sessions, et les prolonger en vidéo ensuite. De cette manière, les plus beaux montages n’auront plus aucun secret pour vous et cela peu importe les circonstances de vos sorties.

« Il n’est pas nécessaire d’avoir des conditions au top pour prendre du plaisir. » – Grégory Mignard

Qu’il pleuve, qu’il vente ou bien qu’il neige, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas sortir ! L’appel du large n’attend que vous et il ne vous reste plus qu’à recharger les batteries de votre matériel à 100%. Tout comme Captain Yvon vous invite à le faire, allez chercher votre dose de bien-être.

Simon

Simon est le capitaine qui aime jouer avec les mots. Après ses études dans le commerce et les finances il conserve cette attirance pour les joutes verbales. Curieux et engagé, il a toujours son avis à donner. Sa philosophie est simple, mieux vaut danser sous la pluie plutôt que d'attendre le soleil.

Partager sur Facebook

Le meilleur de l'Exploration bretonne