© Marnie/PDA

Réussir le caramel au beurre salé : nous avons le secret !

Véritable tradition bretonne, le caramel au beurre salé est un must de notre gastronomie. Aussi bon et délicieux qu’il est, il n’en reste pas pour autant plutôt complexe à réaliser… Pour certains d’entre nous en tout cas. Il crame, il colle, il brûle… Bref. Il nous donne du fil à retordre ! C’est pourquoi nous avons décidé de vous dévoiler le secret pour réussir le caramel au beurre salé. Il s’agit d’une recette hyper simple qui ne demande que quelques ingrédients, un bon timing et un peu de prudence.

Les ingrédients de la recette du caramel

  • 100 g de sucre
  • 50 g de beurre salé
  • 25 cl de crème liquide

Et c’est tout ! Pour réussir le caramel au beurre salé, le dosage des ingrédients importe beaucoup. Nous avons une technique facile à mémoriser. Alors pour 100 g de sucre, prenez 50 g de beurre salé et 25 cl de crème liquide. Vous voyez le schéma qui se dessine ? C’est la mécanique des 100-50-25. Retenez-la bien !

Comment réussir le caramel au beurre salé

  • Mettez le sucre dans une casserole chaude, sur feu moyen.
  • Attendez patiemment que celui-ci fonde, sans remuer. Cela peut prendre jusqu’à 10 minutes.
  • Quand il devient peu à peu transparent, ne remuez pas, vous risqueriez d’avoir des grumeaux. A la place, essayez délicatement de répartir le sucre afin qu’il fonde de façon homogène.
  • Une fois le sucre translucide, pas trop brun, ajoutez le beurre.
  • Agitez le tout, toujours à feu doux.
  • Chauffez la crème liquide au micro-ondes pendant une trentaine de secondes afin qu’elle tiédisse.
  • Gardez toujours un œil attentif sur votre casserole, une catastrophe peut vite arriver.
  • Ajoutez la crème, hors du feu, et incorporez-la vivement avant de revenir sur le feu.
  • Maintenant, remuez le tout pendant au moins 10 minutes afin que tous les ingrédients fusionnent.
  • Vous pourrez retirer votre caramel au beurre salé du feu une fois qu’il aura atteint la texture que vous désirez : plutôt crémeux pour le tartiner, ou bien réduit pour le grignoter ! Plus vous laisserez chauffer, plus l’eau de la crème s’évaporera, et plus votre caramel sera dur.

Attention ! Il est impératif de chauffer ou de tiédir la crème au préalable. Une crème trop froide va éclabousser et vous risqueriez de vous brûler. En cause, le choc thermique provoqué par le mélange d’une crème froide avec une composition brûlante. Les aliments n’aiment pas trop ça. Aussi, ajoutez la crème toujours hors du feu, par pure précaution.

Le saviez-vous ? Le caramel au beurre salé est très jeune !

L’histoire du caramel au beurre salé, carrément jeune

Si on en retrouve des traces dans les livres de recettes dans les années 1940, c’est dans les années 1970 que le caramel au beurre salé devient populaire ! On doit sa célébrité à Henri Le Roux, artisan-chocolatier de Quiberon, qui mettra au point le fameux bonbon au caramel que les touristes nous réclament… Cependant, si l’on veut, sa véritable origine remonte à bien plus loin dans la frise chronologique. Effectivement, il faut lier cette recette à l’instauration de la gabelle. Au XIVème siècle, cette taxe sur le sel limita son usage dans les contrées éloignées des côtes. C’est ce qui explique la pérennisation du beurre salé, et surtout, qu’il soit un symbole de la gastronomie bretonne.

Vous savez maintenant comment réussir le caramel au beurre salé. Alors n’hésitez pas à partager le secret ou à le tester et à nous envoyer vos photos sur Instagram avec le hashtag #pdafood. Suivez également le compte de Port d’Attache dédié à la food : @leportdattache.food. Nous serons ravis de découvrir vos versions de nos recettes !

À propos de Marnie

Marnie mange le beurre au couteau et en dépit des années passées loin de la France, cette fille de marin est restée très attachée à son Finistère. Un peu chauvine sur les bords, elle aime l'idée de montrer sa région sous un angle différent et elle se base sur une philosophie : nul besoin d'ouvrir les yeux pour voir le monde autrement, il suffit d'ouvrir son esprit.
Penn ar Box

Envie de gagner une Penn ar Box ?

Abonne-toi à la newsletter Port d'Attache pour tenter ta chance au tirage au sort mensuel !