© Lionel Martin

Live Me If You Can : quand Brocken Back rend hommage à Saint Malo

Les amateurs de musique vont adorer ce nouveau concept : Live me if You Can ou l’accord parfait entre la musique et le challenge. La recette est simple : un chanteur, trois mots, un live. Et si on vous en parle, ce n’est pas par hasard. Le premier artiste à s’être lancé dans l’aventure est breton. Dans un live inédit, l’auteur, compositeur et interprète Brocken Back rend hommage à Saint Malo, sa ville natale. Retour sur cette expérience hors du commun.

Le concept Live Me If You Can

Qui se cache derrière LMIYC ?

Si vous cherchez un responsable, le voici : Lionel Martin. Pendant 5 ans, il a été l’animateur de l’émission « Le Lab » sur Virgin Radio. Un temps consacré aux interviews et aux lives des plus grandes stars nationales et internationales. A l’issue d’un tour du monde en famille, Lionel Martin et Charlotte Haroug, se lance un nouveau défi. Ils souhaitent offrir aux artistes l’opportunité  de vivre la session live dont ils ont toujours rêvé !

En quoi ça consiste ?

Le concept est simple : inviter un artiste et lui demander quel serait le live dont il rêve. La réponse à cette question est la promesse de Live Me If You Can. L’ambition est grande : proposer aux artistes de sortir des traditionnels lives parisiens. La volonté de Lionel Martin et son équipe est de créer un réel lien entre la production et les différents chanteurs en s’amusant et en se challengeant chacun dans leurs domaines.

« Je m’amuse à dire que c’est un mix des émissions En terres inconnues et Taratata » – Lionel Martin.

Une fois le chanteur conquis (pour la première expérience où Brocken Back rend hommage à Saint Malo, 25 minutes auront suffit !), LMIYC se déroule en 4 étapes :

  1. La rencontre : échange avec l’artiste, sa présentation, son style musical.
  2. Le challenge : sa session live de rêve résumée en trois mots (et seulement trois !)
  3. Les déplacements : tout au long de la préparation de l’événement à l’insu du chanteur, ce dernier fait vivre aux internautes ses ressentis, ses doutes ou ses interrogations par le biais de stories qu’il poste sur les réseaux sociaux. Une immersion au plus près de la star dont les fans raffolent.
  4. Le live : c’est ici que la magie opère ! Que ce soit sur un volcan d’Auvergne, sur un bateau en pleine mer ou sur des pistes enneigées, Live Me If You Can veut avant tout faire plaisir à l’artiste. Loin de sa zone de confort mais transcendé par la joie et l’émotion de se retrouver dans ce lieu dont il a tant rêvé, ce dernier peut ainsi commencer sa prestation musicale pour le plus grand plaisir de tous.

L’épisode 1 : quand Brocken Back rend hommage à Saint Malo

La rencontre

Croisé alors qu’il était animateur chez Virgin Radio, c’est à Brocken Back que Lionel Martin propose de tester en premier l’expérience Live Me If You Can. L’artiste se laisse rapidement séduire par le côté innovant et inédit du live qu’on lui propose. C’est donc à Paris, au théâtre du Trianon, que la production retrouve le chanteur.

Dans sa salle de spectacle favorite, le breton se confie sur ses meilleurs moments de scène. L’ambiance est décontractée, le malouin confortablement installé : la préparation de la première expérience Live Me If You Can où Brocken Back rend hommage à Saint Malo peut commencer.

Le challenge

Le moment est décisif et scelle le début du défi pour la production et l’artiste : l’énoncé des trois mots qui définissent le live idéal pour Brocken Back.

« Racines […], Extérieur […], et salé parce que je préfère le beurre salé au beurre doux » – Brocken Back

A compter de ce moment là, l’équipe de LMIYC a douze jours pour surprendre le chanteur dans la préparation d’un live exceptionnel. Le challenge est réel pour la production ce qui a rendu d’autant plus appréciable toute l’aide qu’elle a pu recevoir des différents acteurs sur place qui ont rendu cette expérience possible. Pour Lionel Martin, qui voulait rencontrer des gens aussi authentiques que sympathiques, c’est réussi !

Les déplacements

Bien sûr que de voir le live où Brocken Back rend hommage à Saint Malo, c’est génial. Mais partager avec lui l’attente du jour J l’est encore plus ! C’est ce que propose Live Me If You Can à ses internautes. Sur les réseaux sociaux, l’artiste poste régulièrement des « stories » qui propulsent les fans aux premières loges de la préparation de ce show. De l’excitation à la découverte de la surprise, Brocken Back se met volontier en scène dans de courtes vidéos qui font monter le suspens à son comble. L’ensemble de ces « stories » ont d’ailleurs été compilées dans une vidéo bonus.

Le live

Le jour J est enfin arrivé. C’est le 27 décembre que se déroule le live où Brocken Back rend hommage à Saint Malo. Ce n’est pas la première fois que la cité corsaire est mise en lumière. Dans une vidéo de quatre minutes, le globe-trotter Bruno Maltor nous avait fait découvrir Saint Malo de l’intérieur.

Cette fois, c’est en embarquant sur l’emblématique Renard (réplique du dernier bateau armé en 1812 par le corsaire malouin Robert Surcouf), que Brocken Back retrouve ses musiciens, des techniciens du son et le reste de l’équipe de LMIYC. Une sacré surprise pour le malouin fortement attaché à ses origines.

Se dépasser ensemble

Pour la production, le défi technique est réel. Inutile de vous préciser que sur un vieux gréement au large des côtes malouines il n’y a pas d’électricité ! Qu’à cela ne tienne, Lionel Martin et son équipe ont la solution : embarquer à bord un groupe électrogène. Durant cinq heures et par 3 degrés, Brocken Back rend hommage à Saint Malo en se livrant à un live insolite dans lequel il enchaîne ses principaux titres.

« C’était pas évident. Imaginez-vous en plein mois de décembre, en pleine mer en train de jouer de la musique et de chanter. De temps en temps, on rentrait dans la cabine pour se réchauffer auprès d’un radiateur. Heureusement tout s’est bien passé et personne n’a perdu ses doigts ! » – Lionel Martin

A la nuit tombée, Le Renard rentre au port. La fin de l’aventure a sonné mais aux vues du sourire affiché par Brocken Back sur sa storie réalisée à ce moment là, nul doute qu’il ai apprécié le moment.

Dans ce premier épisode, l’équipe de Life Me If You Can a gagné son pari. Au terme d’une préparation intense, dans un décor volontairement mis en valeur par la production, le live où Brocken Back rend hommage à Saint Malo a aussi bien comblé l’artiste malouin que ses fans et autres amateurs de musique.

Vous pouvez désormais retrouver l’intégralité de cette aventure sur Youtube. Si le concept vous a plu, voici un conseil : restez connectés aux comptes Instagram et Facebook de l’émission, car il se pourrait bien que le second épisode Life Me If You Can se déroule lui aussi en Bretagne.

À propos de Emilie

Produit 100% Charentais passionnée de sport et de nature. J'ai découvert la Bretagne... a contre cœur, (les préjugés ont la peau dure !) et j'en suis repartie en pleurant ! Depuis cette incroyable découverte, il m'est vitale de m'y échapper plusieurs fois par an avec mon vélo. Encore une preuve que tout peut arriver sur un malentendu !