© Le Voyage des Koumoul

Le Voyage des Koumoul, les plus beaux sites bretons vus du ciel

La Bretagne : une région, quatre départements et combien de sites incroyables à découvrir ? Dans une vidéo best of de cinq minutes, intitulée « Bretagne nature », le Voyage des Koumoul regroupe pour vous les plus beaux sites bretons capturés par un drone. Prêt à prendre de la hauteur ? C’est parti.

Le voyage des Koumoul : de quoi s’agit-il ?

L’association de deux amis

Le voyage des Koumoul, c’est l’histoire de deux bretons de 26 ans. Nicolas Nouhaud et William Gouzien, respectivement originaires de Brest et Pont l’Abbé, se connaissent depuis une dizaine d’années. Ces deux jeunes vidéastes ont créé l’association Le Voyage des Koumoul avec pour objectif de promouvoir les sites naturels bretons et mettre en valeur ceux qui les protègent.

Tous deux passionnés de vidéos, de photos et de nature, ils forment un duo complet. William se charge des prises de vue et du pilotage du drone quand Nicolas s’occupe du montage des vidéos finales. Un travail long et fastidieux qu’ils réalisent bénévolement pour leur association.

Le Voyage des Koumoul : traduction s’il vous plaît

Pour ceux qui ne maîtrise pas la langue bretonne, pas de panique, on va tout vous expliquer. Enfin pas nous, mais plutôt William Gouzien en personne :

On a choisi Le Voyage des Koumoul pour nommer notre association car nous aimons tous les deux voyager. « Koumoul » en breton signifie « couverture nuageuse » et « ciel ». Ça fait référence au fait que Nicolas et moi avons souvent la tête dans les nuages. Aussi, la plupart de nos prises de vues sont réalisées à l’aide d’un drone et sont donc aériennes.

La nature sous les feux des projecteurs

Attachés à leurs origines et fous de nature, nos deux compères œuvrent pour la bonne cause. Leurs prises de vue époustouflantes ont deux objectifs. Le premier, rendre évident aux yeux de ceux qui les suivent, la beauté de la nature bretonne. Le second, rappeler aux internautes que chaque jour des gens font tout leur possible pour la préserver. A ce titre, le Voyage des Koumoul soutient plusieurs associations. Dans sa web série « Nature de Bretagne », c’est l’organisme Bretagne Vivante qui est mis en avant.

« Valoriser le travail de ce type d’organisation est très important. Leur travail quotidien pour prendre soin de la faune et de la flore doit être mis en valeur. C’est aussi ça le Voyage des Koumoul »- William Gouzien

Sur Youtube, il est possible de retrouver dans la description de chaque épisode, les coordonnées de l’association. A l’internaute intéressé, il suffira d’un clic pour se rendre sur le site de Bretagne Vivante, accéder au formulaire pour devenir bénévoles, voire même de faire un don.

La web série au 40 épisodes

Chez Port d’Attache, ce n’est pas la première fois qu’on souligne le travail incroyable de ces Youtubeurs amoureux de leur région natale. Souvenez-vous de la vidéo d’Antoine Lavenant. Ce Finistérien avait compilé l’ensemble des merveilles bretonnes au son de musiques locales. Un vrai régal !

Même si le registre reste le même, cette fois Nicolas et William voient les choses en grand. En réalité, la vidéo « Bretagne nature » n’est autre que le Best of de l’ensemble des épisodes déjà tournés par le Voyage des Koumoul. En quelque sorte, c’est la partie émergée de l’iceberg. Cet iceberg n’est autre que la série « Natures de Bretagne », que nous évoquions plus haut. Une succession de quarante épisodes dont quinze sont déjà disponibles sur Youtube et Facebook. Dans chaque vidéo, en plus d’en prendre plein la vue, vous en prenez plein les oreilles. Effectivement, chaque lieu survolé et filmé a sa bande-son originale. Le Voyage des Koumoul associe à son projet des groupes, des interprètes et des musiciens bretons qui participent eux-mêmes bénévolement à l’élaboration de la web série.

En 2018, le drone de William et Nicolas a survolé les Côtes d’Armor (ainsi que la Loire Atlantique). Pour cette année, le duo entend bien continuer de nous éblouir avec les beautés, connues et moins connues, du Morbihan, du Finistère et de l’Ille et Vilaine. Un véritable guide touristique, vu d’en haut ! Pour ceux qui parmi vous souhaitent concilier grands espaces et authenticité, embarquez avec le vidéaste Santadenn dans une pêche au homard au large des côtes finistériennes.

À propos de Emilie

Produit 100% Charentais passionnée de sport et de nature. J'ai découvert la Bretagne... a contre cœur, (les préjugés ont la peau dure !) et j'en suis repartie en pleurant ! Depuis cette incroyable découverte, il m'est vitale de m'y échapper plusieurs fois par an avec mon vélo. Encore une preuve que tout peut arriver sur un malentendu !