Logo Port d'Attache Le magazine qui vous donne une autre idée de la Bretagne

Le magazine qui vous donne une autre idée de la Bretagne

  • Rechercher
  • Menu

Le Pays de Galles est-il le grand frère de la Bretagne ?

© Monsieur Aventure
Écrit par
19 Feb. 18

Le Bretagne et la Grande-Bretagne ont beaucoup en commun. La culture celte très présente, les paysages empreints d’une vraie poésie nordique, rythmés par la météo capricieuse et les côtes magnifiques déchirées par la roche rapprochent indéniablement ces deux territoires. Monsieur Aventure et Ludovic Balay se sont rendus au Pays de Galles pour un road trip d’une semaine afin de découvrir ce que le pays avait dans le ventre. A travers ce récit, c’est aussi l’occasion de se rendre compte des points communs qui peuvent exister avec notre région française. Le Pays de Galles est-il le grand frère de la Bretagne ?

Les monts d’Arrée VS Snowdonia

Que ce soit la Bretagne ou le Pays de Galles, le relief est très présent. La dimension n’est pas la même évidemment, le massif montagneux de Snowdonia au Pays de Galles est caractérisé par des monts de près de 1000 mètres, contrairement au Monts d’Arrée en Bretagne dont la hauteur maximum s’élève à environ 380 mètres. Quand bien même, les atmosphères sont similaires.

Dès notre arrivée à Snowdonia, le Pays de Galles est en démonstration de force. La vision étroite que l’on portait sur le pays s’estompe soudainement. Ce parc est le fervent représentant d’un territoire méconnu qui a de grands atouts. Les montagnes environnantes nous dévoilent leur puissant caractère avec un ton réellement perceptible. On pourrait presque les entendre gronder et entrevoir leur fierté.

Le Pays de Galles est-il le grand frère de la Bretagne ?

Tout comme Brecon Beacons. S’il y avait un point de comparaison à trouver avec la Bretagne ça serait aussi les Monts d’Arrée dont les plaines immenses et silencieuses définissent le paysage. L’expérience est lunaire, la roche environnante s’étire pour laisser apparaître une forme lisse et soyeuse dénuée de végétation. J’aime les territoires sauvages qui apportent un sentiment de solitude et de bien-être à la fois. On ressent l’immensité du lieu, on reçoit puissamment ce que mère nature donne et on se laisse facilement embarquer par sa splendeur.

La campagne : des moutons, des vaches et de la pluie

On parcourt beaucoup la campagne galloise durant ce road trip. Le paysage se décompose et se recompose de façon à ne jamais nous laisser indifférent. Les hautes montagnes laissent la place à des vallées vertes, là où les moutons semblent profiter d’une vie dénuée d’agitation. Un ciel chargé nous accompagne, prêt à en découdre avec la terre en l’inondant de son déluge. L’atmosphère est presque la même que celle de notre chère région. Une vie tranquille semble se mener ici, où la culture et l’accueil chaleureux des habitants sont aussi présents qu’en Bretagne. Et puis finalement, quelles différences lorsque dans la campagne galloise seuls les champs, les moutons, les vaches et la pluie composent la vie ? Bon, je suis mauvaise langue sur le temps, on profite quand même presque tous les jours de quelques percées de soleil !

Le Pays de Galles est-il le grand frère de la Bretagne ?

La côte bretonne et galloise ont tout en commun : une eau froide, des falaises, des ports, des mouettes et des gens sympas ! On longe le littoral de Pembrokeshire pour s’imprégner de la beauté des lieux et c’est Strumble Head qui attire notre curiosité, un phare blanc perché sur une île, le regard vers le lointain. On profite de la lente descente du soleil, qui peint le ciel en magenta et donne un sentiment d’abandon qui nous dirige droit vers un état de bien-être.

Finalement, aimer la Bretagne c’est aussi aimer le Pays de Galles. On y retrouve tout le charme que l’on peut y trouver dans notre région préférée tout en explorant de nouveaux horizons. La culture anglaise bien présente donne une saveur inédite à ce qu’on pourrait potentiellement déjà connaître, ce qui nous donne déjà l’envie d’y retourner !

Hugo Le Beller

Hugo est photographe et vidéaste de voyage sous le nom de Monsieur Aventure. Il entretient une passion dévorante pour l'exploration du monde et la photographie est son meilleur allié pour raconter ses expériences de voyage. Prêt pour l'aventure ?

Partager sur Facebook

Le meilleur de l'Exploration bretonne