© Marnie

Le Fort-Bloqué de Ploemeur : exploration historique

Le  Fort-Bloqué de Ploemeur, ou Fort de Keragan de son vrai nom, est situé sur le littoral morbihannais. Plus précisément sur l’îlot de Keragan, d’où son appellation. C’est un véritable symbole de la Bretagne Sud car, construit à l’initiative d’un gouverneur de Bretagne, il a eu plusieurs vies. Prenons ensemble le temps de découvrir son histoire et quelques-uns de ses secrets.

Repousser les forces ennemies

Le gouverneur de Bretagne à l’initiative de la construction du Fort-Bloqué s’appelait Louis-Jean-Marie de Bourbon, un noble membre de la famille royale de France, rien que ça. Suite au siège de Lorient de 1746, dans le cadre de la guerre de succession d’Autriche (1740-1748), le duc de Penthièvre (toujours ce fameux Louis-Jean-Marie de Bourbon) fit alors construire le fort dans l’idée de pouvoir plus facilement appréhender les attaques maritimes. Le siège de Lorient ayant été une opération amphibie (voie navale puis terrestre). Ainsi est né le Fort-Bloqué de Ploemeur, aujourd’hui réhabilité en propriété privée.

Il se visite comment, le Fort-Bloqué de Ploemeur ?

Accessible seulement à marée basse, le Fort-Bloqué aura des airs d’Alcatraz une fois la mer remontée. En effet, ce fort, sur ce bout de caillou, tout de suite, ça prend une autre dimension. Mais rassurez-vous, pas besoin de casier judiciaire pour visiter notre Alcatraz bretonne !

C’est à Ploemeur, via la Départementale 152 que vous pourrez venir admirer cette imposante fortification du littoral. Néanmoins, on ne l’approche pas comme ça ! En effet, il faudra consulter votre calendrier des marées pour savoir si une approche est possible. En même temps, s’appeler “Fort-Bloqué” ça se mérite, il faut être à la hauteur de sa réputation. Pour vous y rendre, offrez-vous une magnifique balade le long de la côte qui longe Lorient et Guidel. Puis, lorsque vous apercevrez la magnifique Alcatraz made in BZH, stationnez-vous sur l’un des nombreux parkings accessibles près de la place. Le Fort-Bloqué, c’est également une plage urbaine de sable et galets, des commerces de proximité et un splendide sentier côtier pour admirer la bête. Vous l’avez compris, en Bretagne, quand on a une célébrité, on la chouchoute !

Une île fortifiée comme résidence secondaire, ça vous tente ?

Même si nous nous amusons à le comparer à Alcatraz, le fort n’est pas une prison. L’île est privée et peut même être louée à la semaine pour celui qui voudrait s’évader le temps de revivre quelques souvenirs historiques… voire de se créer les siens.

Vous aurez le choix entre deux logements : le Fort de 140m² comprenant 3 chambres et pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes ou la Vigie, une maison de 56m² composée de 2 chambres accueillant quant à elle 4 personnes. Le tout idéalement positionné sur une île de 6 km² ceinturée par le sauvage océan Atlantique. Cependant, comptez entre 2000€ et 4000€ la semaine.  Pour les aventuriers qui ne sauraient pas nager et qui voudraient subitement rejoindre la terre ferme, pas de stress! Il est prévu qu’un hélicoptère puisse atterrir sur l’île. Qui penserait à se déplacer autrement, de toute façon ?

Acquérir le Fort-Bloqué ? Oui, pour deux millions d’euros.

Parce que les vacances, c’est toujours trop court, pourquoi ne pas simplement acheter le Fort-Bloqué de Ploemeur ? Mis en vente à différentes reprises, la fort a été estimé à 2 100 000€. A ce prix-là, vous pourrez non seulement vous vanter de rentrer chez vous par un pont levis vieux de quatre siècles mais de posséder une forteresse historique et ça, ça n’a pas de prix (enfin, si…).

Petit plus du Fort-Bloqué : les biscuits d’en face.

Si après votre balade au cœur de l’Histoire, vous avez faim, vous pourrez faire quelques achats à la Biscuiterie du Fort-Bloqué, qui a vu le jour en 2012. Octroyez-vous une pause gourmande, et observez à nouveau la beauté de cette forteresse, au loin.  Mais si vous êtes plus pêche à pieds que biscuits au beurre (ça peut arriver), l’endroit est réputé pour être un très bon spot…

Désormais, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas vous y rendre. Que le temps soit beau, ou non, la promenade qui s’offre à vous sera magnifique. C’est typique de la Bretagne, ça. Pour terminer, faites juste attention aux marées, certains se sont déjà retrouvés coincés et c’est à la nage qu’il faudra rentrer. Alors cette évasion au Fort-Bloqué, elle vous tente ?

À propos de Marnie

Marnie mange le beurre au couteau et en dépit des années passées loin de la France, cette fille de marin est restée très attachée à son Finistère. Un peu chauvine sur les bords, elle aime l'idée de montrer sa région sous un angle différent et elle se base sur une philosophie : nul besoin d'ouvrir les yeux pour voir le monde autrement, il suffit d'ouvrir son esprit.
Penn ar Box

Envie de gagner une Penn ar Box ?

Abonne-toi à la newsletter Port d'Attache pour tenter ta chance au tirage au sort mensuel !