© Portiel Thibault

Comment s’équiper pour le GR34 ?

Il borde notre littoral breton sur des centaines de kilomètres et offre ainsi de quoi vous éclater si vous êtes amateurs de randonnée. Aujourd’hui, nous vous expliquons comment s’équiper pour le GR  34 afin de troquer la balade classique du dimanche après-midi contre un trek de plusieurs jours un peu plus sportif ! Ça demande simplement un peu d’organisation et un matériel adapté. Après avoir choisi votre itinéraire, votre objectif en termes de kilomètres par jour, la façon dont vous allez rallier votre point initial une fois le parcours terminé et votre niveau d’autonomie (nourriture, logement ou non) il n’y a plus qu’à vous lancer, vous êtes prêts pour vivre votre nouvelle aventure.

S’équiper pour le GR 34 : par où commencer ?

L’allié numéro 1 du randonneur qui marche en autonomie, complète ou non, sur plusieurs jours c’est la légèreté. On laisse la garde-robe à la maison pour n’emporter que l’essentiel. Exit le « oui, mais on ne sait jamais, ça peut toujours servir ! ». Pour randonner le long du GR34, il faut privilégier son dos et ses pieds. Pour cela, préférez un sac à dos adapté à votre morphologie, confortable et pas trop lourd surtout à vide. Après plusieurs kilomètres de marche, ça peut faire toute la différence. Pour soulager le dos, les genoux et répartir le poids il est également possible d’emporter des bâtons de randonnée. A partir de 5€ dans le commerce c’est une dépense qui peut s’avérer utile ! 

Qui dit randonner dit marcher, les pieds sont donc énormément sollicités. D’autant plus que le GR 34 comprend des passages dans le sable, coucou le nord Finistère ! Il est donc indispensable de bichonner ses pieds : privilégier une bonne paire de chaussures et pourquoi pas masser ses pieds avec une crème anti-frottement type Akiléine avant mais aussi pendant la randonnée. Évitez ainsi les ampoules, qui sont votre ennemi N°1 !

Que mettre dans son sac à dos pour une randonnée en Bretagne?

La règle c’est « moins j’en emmène moins j’en porte ». Non pas que le GR 34 soit digne d’un trek en haute montagne mais porter plus de 15kg pendant plusieurs heures même sur du plat peut s’avérer difficile. Il faut donc bien lister ce dont on a absolument besoin. Voici une liste du matériel pour bien s’équiper pour le GR 34 : 

  • 2/3 tshirts maximum dont un à manches longues (la météo change vite et pour le soir ça peut servir) 2/3 paires de chaussettes et de sous-vêtements de rechange
  • un pantalon de randonnée (transformable en short de préférence si vous partez l’été)
  • un legging pour les nuits fraîches
  • une polaire et un coupe-vent peu importe la saison
  • une paire de tongs pour le soir, la plage et pour la douche !
  • une trousse de toilette réduite à l’essentiel : un savon qui servira également pour laver le linge, du shampoing solide ou liquide mais déversé en quantité suffisante au préalable dans un petit contenant, brosse à dent et dentifrice et le tour est joué
  • une serviette micro fibres qui sèche vite
  • un matelas gonflable, un sac de couchage bien douillet mais pas trop encombrant et une tente légère si on veut dormir en autonomie. Pour rappel : le camping sauvage n’est pas autorisé mais il y a des campings tout au long du GR 34 !
  • une lampe frontale
  • une « gamelle » multi fonctions avec un gobelet et des couverts dont le très utile couteau suisse
  • un réchaud
  • des graines et/ou des barres de céréales pour les petits coups de mou
  • de quoi tenir un ou deux repas. Pour le reste autant se réapprovisionner dans les épiceries ou supérettes des villages afin de ne pas trop charger son sac et de profiter du kouign amann et des galettes des spécialités locales
  • de l’eau en quantité suffisante, au moins 1,5L par personne
  • et bien sûr lunettes de soleil, casquette ou chapeau et crème solaire puisque c’est bien connu, en Bretagne il fait beau plusieurs fois par jour.

Une dernière astuce pour la randonnée du GR 34

Essayez d’embarquer le/a chéri(e), les collègues ou encore la famille dans votre aventure. Ça fait de beaux souvenirs à partager et c’est surtout l’occasion de répartir le poids et de mutualiser les moyens. Ainsi, une tente et un réchaud pour deux ou trois personnes, c’est toujours ça de moins à mettre dans le sac ! Cette liste n’est pas exhaustive, libre à chacun de la compléter pour plus de confort. Mais en randonnée le confort se paye : il faut le porter sur le dos pendant la marche. Bien s’équiper pour le GR 34 sur plusieurs jours est vraiment important.

On ne profite alors que mieux des magnifiques paysages qui s’offrent à nous tout le long du littoral breton. Il n’y a souvent pas besoin d’aller très loin pour être dépaysé. Pour ceux qui veulent découvrir la côte bretonne autrement, voici une idée qui va atténuer votre soif d’aventure.

À propos de Juliette Rebour

Bretonne 100% pur beurre, mon attachement à ma région d‘origine ne m’a pas empêchée de m’expatrier pour quelques années histoire d’assouvir ma soif de voyages et de découvertes. De retour depuis 2015, je redécouvre ma belle région à travers la photographie et la randonnée que j'adore dès que j’en ai l’occasion.