Logo Port d'Attache Le magazine qui vous donne une autre idée de la Bretagne

Le magazine qui vous donne une autre idée de la Bretagne

  • Rechercher
  • Menu

4 étapes à suivre pour bien vivre le Tour de France en Bretagne

Écrit par
09 Jul. 18

Qu’est ce qui est jaune et qui rassemble les foules ? Le maillot jaune du Tour de France évidemment ! L’édition 2018 de l’évènement sportif le plus populaire de l’été vient de prendre son départ ce samedi de Vendée, et cette année la grande boucle fait escale 4 jours en terres bretonnes. Impossible donc de passer à côté d’un tel évènement. Pour les retardataires, pas de panique, je suis partie en repérage pour vous. Alors pour ne rien rater du Tour de France en Bretagne, suivez le guide.

Le Morbihan d’abord

Avant même de débuter ce carnet de route, il est primordial je crois, de vous préciser, que les villes du Morbihan n’avaient pas été “ville étape” depuis 1947 ! Ce qui promet des festivités et des retrouvailles hautes en couleurs pour ce Tour de France en Bretagne.

C’est donc ce mardi, à l’occasion de la 4e étape qui ralliera La Baule à Sarzeau, que la grande boucle fera son entrée en terres bretonnes. L’étape longue de 192 kilomètres, proposera aux coureurs la plus longue ligne droite du Tour de France 2018, de quoi fondre à vive allure sur la presqu’île de Rhuys lors du sprint final. La côte de Saint Jean la Poterie (classée 4e catégorie) devrait ralentir quelque peu les coureurs. Mais pour les photos il faudra être réactif, l’ascension ne dure que 800 mètres !

A Bâbord toute

J’en mettrais ma main a couper ! Sur ces 4 jours en Bretagne, s’il y a bien une étape du Tour de France où vous verrez le plus de bretons en costumes traditionnels munis de leur cornemuse et dansant sur les bords de route, c’est bien celle-ci.

Au matin du 5e jour, les coureurs enfourcheront leurs vélos pour une étape longue de 204,5 kilomètres destinée aux baroudeurs. Je vous entends déjà : “mais la Bretagne c’est plat !”. Faux, archi faux ! Et ce ne sont pas les coureurs qui me contrediront, car en l’espace d’une centaine de kilomètres il devront grimper pas moins de cinq côtes de 4e et 3e catégories avant une arrivée dans la préfecture du Finistère, j’ai nommé Quimper.

Brest, terre de… cyclistes !

Oui je sais, on dit “terre de marins”. Mais je n’y peux rien si cette année la ville qui organise tous les quatre ans des fêtes maritimes de grande ampleur, accueillera cette fois la 6e étape du Tour de France. Pour les flâneries sur le plus grand port de Bretagne, nos amis les cyclistes reviendront le 12 juillet au matin. Il sera temps pour eux de couvrir les 181 kilomètres qui les sépareront de Mûr de Bretagne et son ascension longue de 2 kilomètres a parcourir deux fois. Oui, vous aurez deux chances de voir passer les cyclistes en l’espace de 16 kilomètres avant l’arrivée dans les Côtes d’Armor qui s’annonce nerveuse.

Tour de France en Bretagne 2018 se boucle en Ille-et-Vilaine

Parce que le Tour de France doit bien poursuivre sa route, c’est lors de la plus longue étape de l’édition 2018, qui ralliera Fougères à Chartres que les coureurs quitteront la Bretagne pour voguer vers de nouvelles contrées. Une étape de plaine, et une explication entre sprinters selon toutes probabilités, dixit Christian Prudhomme le directeur du Tour de France. Ces ultimes kilomètres en terres bretonnes se dérouleront la veille du 14 juillet et promettent d’être rapides. Avis aux spectateurs qui auront fait le choix d’aller applaudir les coureurs sur le bord de la route, ça va décoiffer !

Maintenant que vous avez un aperçu de ce qui se trame en Bretagne d’ici quelques jours, libre à vous de faire le déplacement et prendre part à l’évènement qui rassemble bien plus que les simples passionnés de vélo. Notez également le passage de la mythique caravane du Tour de France, environ deux heures avant le passage des coureurs, et ces quelques 170 véhicules publicitaires chauffés à bloc, musique à fond, qui vous lanceront pas moins de 14 millions de petits lots en tout genre. Une raison supplémentaire de cocher le passage du Tour de France en Bretagne dans votre “to-do list” de l’été 2018. Ambiance garantie !

Emilie Mousnier

Produit 100% Charentais passionnée de sport et de nature. J'ai découvert la Bretagne... a contre cœur, (les préjugés ont la peau dure !) et j'en suis repartie en pleurant ! Depuis cette incroyable découverte, il m'est vitale de m'y échapper plusieurs fois par an avec mon vélo. Encore une preuve que tout peut arriver sur un malentendu !

Partager sur Facebook

Le meilleur du Sport en Bretagne