Menu
Breizh Style
28 janvier 2016

Stag, l’application bretonne à avoir dans sa poche en 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

À l’heure où le digital prend de l’importance dans notre quotidien et au moment où la Bretagne fait du numérique une priorité, il n’est pas étonnant de voir émerger certaines idées Made in BZH dans notre paysage numérique. Et le domaine de l’application bretonne ne déroge pas à cette règle, puisque nous avons de la suite dans les idées au pays des chapeaux ronds ! Voici de quoi vous occuper lorsque les longues journées pluvieuses viennent saboter vos excursions.

Stag, la réponse aux bretons voyageurs

Que ce soit en brandissant avec fierté notre Gwenn ha Du ou en imposant notre beurre salé, nous sommes partout ! Le breton est voyageur et forme une grande famille. C’est justement en partant de cet inébranlable constat que Romain Sponnagel (sonneur à la Kerlenn Pondi) et ses deux acolytes (l’un briochin et l’autre brestois) eurent une idée.

« On dit qu’il y a des Bretons partout. Mais comment faire pour en rencontrer ? »

C’est que le breton est à bonne école, puisque les concerts du bagad de Pontivy lui permettent de voyager dans le monde entier :

« Nous sommes allés jouer au Népal, à Zanzibar, aux Canaries. J’ai même animé des mariages en Roumanie ou au Brésil. »

Quoi de mieux lorsque nous sortons de nos sentiers, que de partir à la rencontre des bretons qui investissent déjà les lieux de nos destinations ? Encore mieux, l’application n’est pas uniquement réservée aux bretonnants et permet aux amoureux de la région de profiter de ce réseau bien ficelé.

Une application bretonne au service d’une grande famille

L’idée de Stag c’est ça, mettre en relation la communauté bretonne que nous soyons à Pékin, New-York ou même plus exotique, à Arnac-la-Poste (oui ça existe, merci la Haute-Vienne).

« Les bretons font confiance à d’autres bretons. »

De quoi faciliter certaines démarches, comme trouver un job ou sympathiser avec quelqu’un du coin lorsque l’on voyage seul, peu importe l’endroit et peu importe avec qui ! D’ailleurs, rien ne nous empêche d’utiliser cette application bretonne en terre armoricaine. Nous nous sommes prêtés au jeu, vivement que le bouche à oreille breton tire vers le haut ce projet.


Cerise sur la galette, l’application est entièrement gratuite et est disponible sur Androïd et iOS.

De quoi ne pas rester Stagner dans son coin

Pour l’instant, l’application bretonne Stag va au plus simple et le strict nécessaire est présent : photo de profil, statut, langues parlées (avec comme unique choix à ce jour le breton, le français, l’anglais) et une description pour nos belles plumes. Vient alors la magie de la géolocalisation, puis libre à vous d’engager la discussion avec les bretons environnants :

« Un Breton peut te faire découvrir un pays.»

De quoi mettre en avant son Port d’Attache, qu’il soit à des milliers de kilomètres ou bien d’adoption.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Simon

Simon est le capitaine qui aime jouer avec les mots. Après ses études dans le commerce et les finances il conserve cette attirance pour les joutes verbales. Curieux et engagé, il a toujours son avis à donner. Sa philosophie est simple, mieux vaut danser sous la pluie plutôt que d'attendre le soleil.