Menu
Excursions
08 novembre 2016

Pourquoi même sans vent la coupe du monde de Windsurf 2016 a t-elle passionné ?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Du 22 au 30 Octobre dernier se déroulait à la Torche (29) la Coupe du Monde de Windsurf 2016. Et autant dire que nous n’allions pas passer à côté de cet évènement sportif qui rassemble autant de riders que de passionnés de sports de glisse !

Le Windsurf, qu’est-ce que c’est ?

Eh bien, c’est une façon un peu plus cool et branchée de dire… planche à voile !
Depuis le début des années 70, ce sport nautique se développe à travers de nombreux pays. En France, le windsurf est une des disciplines les plus pratiquées après le football ou le judo. Classe hein ?

La Torche, un spot mythique

La pointe de la Torche se situe dans la baie d’Audierne, dans le Finistère Sud. Il s’agît d’une presqu’île naturelle connue pour ses courants violents, responsables de nombreux naufrages, certes, mais permettant aussi la pratique des sports de glisse comme le windsurf.

Et cette année, c’est l’endroit qui a été choisi pour la seconde fois afin de permettre aux riders de s’affronter lors des épreuves de vagues et de slalom.

L’avant-dernière édition de la Coupe du Monde avait déjà eu lieu ici en 2014, et avait rassemblé plus de 120 000 spectateurs, rien que ça !

 

Plage de la Torche

 

« Bon vent ! » à la coupe du monde de windsurf 2016… ou pas

On doit bien le reconnaître, cette édition 2016 a quand même fait peur aux riders. À cause de la houle ? Non, surtout pour son absence ! Car il faut le dire, cette année, les conditions étaient plutôt réunies pour le farniente. L’été Indien a décidé de se prolonger jusqu’à la Toussaint en pays Bigouden, pour le plus grand plaisir des spectateurs venus admirer les sportifs.

Moins appréciable pour les adeptes de windsurf venus pour en découdre avec les vagues, c’est finalement l’Italien Matteo Iachino qui s’est imposé comme Champion du Monde de slalom sur le spot Finistérien à l’issu de la coupe du monde de Windsurf 2016.

À noter que le Français Pierre Mortefon est arrivé juste derrière et que le champion Antoine Albeau détient aujourd’hui 23 titres mondiaux. C’est quand même autre chose que Brice de Nice hein !

La Coupe du Monde de Windsurf, on y était !

Vous voulez continuer la glisse en Bretagne ? C’est par ici :
AFTERWORK session windsurf en Bretagne

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Vesper

Exploratrice polyglotte passionnée d'aventures et captivée par la mer, toujours en quête de nouveaux paysages, appareil photo à la main, boussole viking tatouée dans le dos (pour le côté pratique, bien-sûr), servie sans citron mais avec des glaçons.