Menu
Rencontres
21 septembre 2016

Maloan : 2 bretons réinventent la consommation de bière à Rennes

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

La fameuse boisson houblonnée et la Bretagne, c’est une longue histoire d’amour… Alors, lorsque deux bretons décident d’en renouveler sa consommation, notre équipage ne peut que tendre une oreille pour en savoir plus. Nous sommes donc partis à la rencontre de Marie et Antoine, entrepreneurs en herbe (ou en houblon pour le coup), parents du projet Maloan.

Afin de revisiter l’art de la consommation de bière, il fallait bien des bretons pour accepter cette mission !

L’habit ne fait pas Maloan !

Comme par « hasard », c’est autour d’une bière que la rencontre se fit, l’occasion d’un apéro-interview afin de mieux connaître ce duo ambitieux. Au programme, dégustation de bières plus atypiques les unes que les autres.

L’équipage de Maloan, c’est tout d’abord Marie, une bretonne pur beurre et spécialiste de la Craft beer. Puis c’est aussi Antoine, fervent admirateur de bières artisanales. À eux deux, la mission est simple : vous faire vivre des expériences gustatives hors du commun et que peu ont l’habitude de faire.

Puisque l’invitation à la découverte est aux alentours de Rennes, nous signons tout de suite. Pourquoi ce nom de Maloan ? En rapport avec les malouins ?

« Et non ! La première fois qu’on a brassé, on était 4 (Marie, Marion, Loeiz et Antoine). MA-LO-AN est l’assemblage des premières lettres de nos prénoms. » – Marie

Petite brasse en BZH !

C’est quoi exactement le concept de Maloan ?

« Maloan est une boutique qui permet de profiter du meilleur de la bière pression sur place ou à emporter. » – Marie

Dans cette idée, il y a là un double enjeu… C’est ce challenge qui nous plaît énormément. C’est un lieu de vie qui ouvrira ses portes au cœur de la ville rennaise, où nous pourrons profiter d’une sélection mensuelle de bières pressions.

Inutile de vous dire que Marie et Antoine sont à eux deux une véritable bible sur l’intarissable sujet de l’art brassicole.

« Sur place 15 bières en pression sont à déguster en accord avec des mets. » – Antoine

Malheur à ceux qui parleront de blondes, de blanches et de rousses… Ici on parle le Craft Beer à toutes les sauces !

Vous l’aurez compris, le but de Maloan est de rendre ses lettres de noblesses à la bière, tout comme nous pouvons déguster un bon vin à la table d’une carte étoilée.

Mis à part être un lieu de vie et une référence sur le sujet, c’est quoi la plus-value de Maloan ?

Justement, c’est avec ce deuxième enjeu que vous allez comprendre l’objet de notre engouement envers ce concept. Nouvelle tournée !

Le jour où j’ai importé une brasserie dans mon frigo

Quel amateur de bières n’a jamais rêvé de déguster une bière pression sur son canapé ? Depuis que les soirées entre amis existent, nous avons tous déjà eu le fantasme de pouvoir servir de la bière pression à nos convives. Comme si nous avions un pub irlandais dans notre cuisine.

« En boutique toutes les bières pression peuvent être emportées. Elles sont mises en canette directement sous les yeux des clients. La bière pression à emporter est un concept inédit en Europe. » – Marie

D’abord intrigués, ces mots raisonnèrent comme une véritable révolution dans nos esprits ! Aller au comptoir pour faire ses propres canettes nous semblait être une idée tout droit venue de l’espace. Alors qu’en réalité, c’est bien avec les pieds sur terre qu’il faut s’y intéresser.

Adieu l’éternelle obligation de se déplacer dans un troquet, afin d’y déguster une délicieuse bière pression. Rideau la bière des hypermarchés concoctée avec les fonds de cuve, sans amour !

Voici 3 arguments qui font de la consommation en canette un atout de taille pour le Maloan rennais et ses pressions :

  1. Ça conserve les arômes du houblon
    Les composants qui donnent le goût houblonné à la bière ont en horreur la lumière, l’oxygène et les UV. Voilà pour votre bref cours de chimie, qui vous le noterez, fait de la canette le récipient idéal pour maintenir le goût d’une délicieuse bière. Et cela, pendant quinze jours !
  2. Parfait pour le recyclage
    La canette possède un poids inférieur à la bouteille en verre. Il sera désormais possible de partir en festival avec une bière de qualité. Puisqu’on vous dit que tout est bon dans la pression !
  3. Elle ne donne pas le goût du métal !
    Oui, nous le pensions aussi… à tort ! Une nouvelle génération de canette a fait son entrée dans la partie. À ce jour, ce contenant est là pour protéger le breuvage et non pour en modifier son goût.

 

Personnellement, l’idée d’avoir à disposition dans son frigo et à la maison les meilleures bières pressions du monde nous botte vraiment. Nous avons également une petite pensée pour les bières chaudes, sans bulles et fades, que nous apportons avec nous dans les festivals bretons… C’est désormais de l’histoire ancienne, un mauvais souvenir !

Pour soutenir le projet Maloan et pour se donner rendez-vous dans ce lieu de vie unique, vous pouvez cliquer sur « l’ex-pression » ci-dessous :

La bière est la preuve que Dieu nous aime et veut que nous soyons heureux – Benjamin Franklin

Pour chaque contribution apportée pour accompagner Marie et Antoine, une contrepartie vient couronner votre geste. Petit filon de notre part, allez jeter un œil sur la contribution : les meilleures bières toute votre vie.

Après, on dit ça… Mais on ne dit rien !

Pour lire d’autres projets innovants en Bretagne, c’est par ici :

Stag, l’application bretonne à avoir dans sa poche

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Simon

Simon est le capitaine qui aime jouer avec les mots. Après ses études dans le commerce et les finances il conserve cette attirance pour les joutes verbales. Curieux et engagé, il a toujours son avis à donner. Sa philosophie est simple, mieux vaut danser sous la pluie plutôt que d'attendre le soleil.